• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

L'IVG sera bientôt gratuit ?

Publié par le , Mis à jour le 04/10/2012 à 17:58

Une des 61 propositions de François Hollande lors de la campagne présidentielle était de rendre le remboursement de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) à 100% de la Sécurité Sociale. Chose promise, chose due, la Secu paiera bientôt pour l'intégralité de l'intervention, et ce ne seront donc plus les assurances santé qui prendront la part restante à leur charge. Explications.

Une mesure pour celles qui n’ont pas d’assurance santé

Le 3 octobre 2012, la mesure du remboursement à 100% de l’IVG figurait dans le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale. La ministre de la santé, Marisol Touraine, a expliqué qu’il s’agissait d’ « un budget de justice », en présentant le fameux projet de loi.

Pour que l’IVG soit remboursé à 100%, la bière et le tabac seront plus taxés…Ce qui n’a pas fait que des heureux ! Mais Marie-Pierre Martinet, secrétaire générale du planning familial, a souligné l’importance de cette mesure, « notamment pour les femmes qui sont de plus en plus précarisées et qui n'ont pas de complémentaire santé ».

La Sécu rembourse l’IVG à 70 ou 80%

Car pour l’instant un avortement est remboursé à 70 ou 80% par l’Assurance Maladie. Si la patiente a une assurance santé, cette dernière prend en charge les 30 à 20% restants. Un IVG coûte aujourd’hui entre 200 et 450 euros, selon la méthode et le lieu.

L’avis d’Assurland : l’IVG est toujours un sujet polémique. D’ailleurs, en Suisse, le remboursement de l’avortement est remis en cause.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES