• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

L'Obamacare à la portée de tous ?

Publié par le

Des millions d’Américains non-assurés ont commencé à jouir de l’Obamacare à partir du 1er octobre 2013. Mais, l’effet de cette couverture maladie sur le peuple américain est partagé.

Entrée en vigueur de l’Obamacare : les avis partagés

Le 1 octobre 2013 a vu la naissance officielle du « Market place », un outil gouvernemental servant  de centre d’achat qui regroupent les assurances santé conformes aux desiderata de l’Obamacare. Le Market place a pour objectif d’offrir un panel d’assurances privées encadrées par des réglementations publiques. Par conséquent, il n’y aura aucune compagnie qui peut refuser d’assurer un client quelle que soit sa raison. Mais dans ce cas, les Américains se trouvent dans l’obligation de souscrire une couverture sous peine de payer une amende de 95 dollars pour l’année 2014. En revanche, la mise en marche de l’Obamacare est une bonne nouvelle pour les 85 % d’Américains déjà couverts, car la nouvelle couverture maladie permet certainement de disposer d’une assurance moins chère. Si certains trouvent l’Obamacare comme un progrès social, d’autres disent que ce système est trop compliqué à comprendre.Un sondage datant de juin 2013 montre que 43 % des non-assurés ne sont pas encore informés sur les démarches à suivre.

La stratégie Touraine et l’Obamacare

Comme l’Obamacare, la stratégie annoncée par la Ministre Marisol Touraine pour améliorer le système de santé en France ne fait pas l’unanimité, notamment au niveau des médecins. Néanmoins, cette stratégie démontre la volonté de l’état pour le bien des citoyens. Mais jusqu’à la concrétisation de l’ensemble de cette stratégie, notamment la fameuse généralisation du tiers-payant en 2017, les Français peuvent compter sur les mutuelles. Elles se proposent de les accompagner pour combler les dépenses non prises en charge par la Sécu. Parfois, certaines mutuelles iront jusqu’à proposer des prestations satisfaisantes comme la prise en charge des médecines douces par exemple.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES