Assurance santé

L'Occitanie, la région où l'on consomme le plus d'alcool

Publié par le

La consommation d'alcool au quotidien en France

D’après une étude réalisée par Santé publique France, l’Occitanie arrive en tête des régions de France qui consomme le plus fréquemment de l’alcool au quotidien. L’Île-de-France, quant à elle, arrive en dernière position. Faisons le point.

Les Français et leur consommation d’alcool

Partout dans le monde, la France est connue et réputée pour sa gastronomie et son vin. Si on a d’ailleurs souvent tendance à imaginer les Parisiens en terrasse, un verre à la main autour d’une planche de fromage et de charcuterie, la région Île-de-France est pourtant celle où la consommation d’alcool quotidienne est la plus faible. Et oui, c’est l’Occitanie qui arrive en tête du classement ! En effet, c’est 12,6 % des adultes, ayant entre 18 et 75 ans, qui boivent de l’alcool quotidiennement en Occitanie, contre 7,1 % en Île-de-France.

Mais l’Occitanie n’est pas suivie de très loin par la Nouvelle-Aquitaine où la consommation s’élève à 12,3 %, et les Hauts-de-France qui arrivent eux à un total de 11,5 %. Notez d’ailleurs que la consommation d’alcool quotidienne moyenne nationale est estimée à 10 % selon l’agence Santé publique France. Une moyenne bien au-dessus des habitudes de l’Île-de-France, comme vu précédemment, mais également des Pays de la Loire (8,1 %) et de la Normandie (7,9 %).

Si l’on compare désormais les résultats de la France métropolitaine avec ceux des départements d’outre-mer, ce sont ces derniers qui ont la consommation d’alcool quotidienne la plus basse avec :

  • 7 % en Martinique ;
  • 6,9 % en Guadeloupe ;
  • 5,8 % à l'île de la Réunion ;
  • et 5,2 % en Guyane.

Après avoir étudié la consommation quotidienne, nous pouvons nous intéresser également à la consommation ponctuelle d’alcool des Français, c’est-à-dire de leur consommation mensuelle de 6 verres environ, ou plus en une seule soirée. Cette dernière varie, elle aussi, selon les régions. Et, une fois de plus, c’est l’Île-de-France qui arrive tout en bas du classement. En effet, ce sont 13,9 % des adultes qui consomment ponctuellement de l’alcool contre 20,5 % en Bretagne cette fois-ci.

Cette consommation ponctuelle appelée “Binge Drinking”, un terme qui nous vient de Grande-Bretagne, représente une tendance qui s’installe de plus en plus en Europe depuis 2005. Elle consiste tout simplement à consommer de l’alcool moins fréquemment, mais en plus grandes quantités. Le Royaume-Uni nous apporte aussi une seconde tendance, le “Dry January”, aussi appelé “le mois sans alcool”, et les Français sont de plus en plus nombreux à relever le défi.

Mais, d’une région à une autre, il n’y a pas que la fréquence de consommation qui diffère. Il y a également les alcools consommés. La Bretagne, ainsi que les régions du Nord et de l’Est sont plus ferventes de la bière que le reste de la France. Cependant, le petit préféré des régions de la Nouvelle-Aquitaine, de l’Occitanie et de l’Auvergne-Rhône-Alpes est le vin. Rien de très surprenant quand on sait que ce sont des régions ou la production vinicole est très présente.

L’alcool et ses dangers : attention à ne pas en abuser

Même si l’est très agréable de prendre un verre lors d’une soirée entre amis ou autour d’un bon repas, il est primordial de faire attention à sa consommation. En effet, l’alcool reste l’une des principales causes de mortalité. On compte plus de 40 000 décès par an par sa faute, que ça soit parce que la personne en a elle-même consommée, ou parce qu’elle se retrouve impliquée dans un accident créé par une tierce personne sous l’emprise de l’alcool.

Alors, que vous consommiez ou non de l’alcool, restez prudents !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES