Assurance santé

La barre des 5 millions de dossiers médicaux partagés a été franchie

Publié par le

Santé : plus de 5 millions de DMP ouverts

Six mois après son lancement, le dossier médical partagé (DMP) convainc les Français. L’Assurance maladie a annoncé que la barre des cinq millions de DMP ouverts avait été franchi. La proportion d’ouverture par les CPAM et professionnels de santé ne cesse de croitre.

« Faire de la meilleure médecine », Agnès Buzyn

Le 6 novembre dernier, l’Assurance maladie généralisait à l’ensemble du territoire le dossier médical partagé (DMP), autrefois appelé dossier médical personnel. Six mois plus tard, le succès se confirme. Quatre mois après avoir franchi la barre des trois millions, l’Assurance maladie a annoncé que cinq millions de DMP avaient été ouverts.

Attendue depuis 2004, le DMP avait été repris en main en 2017 par l’Assurance maladie, avec le soutien de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Cet outil numérique doit permettre de « faire de la meilleure médecine », selon la ministre. Pour rappel, le DMP contient de nombreuses informations sur le patient (les traitements, les résultats d’examens, les antécédents médicaux, etc.) accessibles aux seuls professionnels de santé consultés.

Plus de DMP ouverts à l’initiative des CPAM

Pour ouvrir, créer, un dossier médical partagé, le patient doit se munir de sa carte vitale et a le choix de se rendre sur le site web dédié, en pharmacie, auprès d’une CPAM ou bien encore de professionnels de santé. A ses débuts, les Français privilégiaient clairement les deux premières solutions. Selon les données de l’Assurance maladie, lorsque la barre des trois millions avait été franchi mi-décembre, 39 % des DMP étaient ouverts sur le site web, 39 % auprès des pharmaciens, 18 % auprès des CPAM et 4 % auprès des professionnels de santé. Une tendance qui s’est clairement inversé aujourd’hui :

  • 19 % des DMP sont ouverts sur le site web ;
  • 31 % en pharmacie ;
  • 32 % à l’initiative des CPAM ;
  • 18 % auprès des professionnels de santé.

Si les résultats sont très encourageants, l’Assurance maladie se fixe d’ambitieux objectifs. D’ici fin 2019, la caisse souhaite franchir le cap de 10 millions de DMP ouverts. A sa généralisation, Nicolas Revel, le directeur général de l’Assurance maladie, avait dévoilé souhaiter l'ouverture de 40 millions de DMP d'ici à cinq ans.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES