• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

La fin du régime spécial de sécurité sociale étudiante est actée

Publié par le

Les étudiants vont faire des économies

La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation vient d’annoncer ce lundi 30 octobre que les étudiants seront dorénavant rattachés au régime général de la Sécurité sociale. Une révolution qui est vue d’un bon œil.

La fin d'un régime critiqué

Les étudiants avaient jusqu’à présent un régime de sécurité sociale spécifique. Dès la rentrée 2018, ce régime considéré comme dépassé, va disparaitre au profit du régime général de la sécurité sociale. La ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal a expliqué cette volonté de changement : « Notre système de sécurité sociale ne marche pas bien. Nous supprimerons la cotisation que les étudiants payent et nous transférerons au régime général la sécurité sociale des étudiants ».

Un gain d'argent pour les étudiants

L’abandon du régime de sécurité sociale spécifique va profiter au porte-monnaie des étudiants. Ces derniers, qui devaient passer par une mutuelle étudiante, dépensaient 217 € par année. A la rentrée prochaine, la rentrée sera sans frais de ce côté-là puisque le régime général sera gratuit. Un des autres facteurs qui va pouvoir réjouir les étudiants : la simplicité. Intégrer les études supérieures était synonyme de changement de régime. Il fallait en effet passer du régime général au régime spécifique. Ce va-et-vient va donc être terminé.

Les mutuelles étudiantes en colère 

Les mutuelles étudiantes, qui depuis 1948 s’occupaient de la gestion du régime sociale d’assurance maladie obligatoire des étudiants en plus des offres de complémentaires santé, sont quant à elles en colère. Elles dénoncent la fin d’un savoir-faire au détriment d’une volonté d’économie. L’Etat espère en effet faire une économie de 50 millions d’euros. Le président de la LMDE, Romain Boix, dénonce quant à lui auprès de l’Express, « une perte d’autonomie pour les étudiants ». Les premiers enseignements de ce changement sont à attendre pour septembre prochain. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES