Assurance santé

La France, l'un des pays européens avec le plus haut taux de suicide

Publié par le , Mis à jour le 05/02/2018 à 16:31

Les personnes âgées sont les plus touchées par le suicide

L’Observatoire national du suicide a dévoilé un rapport sur le taux de suicide en France. Malgré un nombre de suicides en baisse, la France est le 10e pays d’Europe au taux le plus élevé. La publication de ce rapport intervient en pleine journée nationale de prévention du suicide.

Une baisse de 26 % du taux de suicide entre 2003 et 2014

Les chiffres sont préoccupants. Selon le troisième rapport de l'Observatoire national du suicide (ONS), publié lundi 5 février, le suicide a été la cause de 8 885 morts en France métropolitaine en 2014. Ce chiffre, qui représente un mort toutes les heures, pourrait néanmoins être revu à la hausse. Dans son rapport, l’ONS ne prend en compte que les morts déclarées comme telles sur le certificat de décès.

Avec un taux de suicide de 14,9 pour 100 000 habitants, la France présente l’un des taux les plus importants en Europe. « Malgré une baisse de 26 % du taux de suicide entre 2003 et 2014, constatée dans toutes les régions françaises, la France présente, au sein des pays européens, un des taux de suicide les plus élevés derrière les pays de l'Est, la Finlande et la Belgique » indique le rapport de l’ONS.

La 2e cause de mortalité chez les 15-24 ans  

Si le taux de suicide en est diminution, il représente tout de même la 2e cause de mortalité chez les 15-24 ans, juste après les accidents de la route. En 2014, 16 % des décès de cette tranche d’âges ont été des suicides. Ce n’est pourtant pas dans cette classe d’âge que le taux est le plus fort. Les personnes âgées et notamment les hommes sont les plus touchées par le décès par suicide. Au regard des sexes cette fois, tous âges confondus, le suicide est plus fréquent chez les hommes que chez les femmes avec un taux respectivement de 23,1 pour 100 000 pour les premiers contre 6,8 pour 100 000 pour les secondes.

Le rapport de l'Observatoire national du suicide indique également que la pendaison et le mode de suicide le plus fréquent (57 %), et cela tous sexes et âges confondus. Viennent ensuite l’utilisation d’une arme à feu (12 %), les prises de médicaments ou autres substances (11 %) et les sauts à partir d’un lieu élevé (7 %).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES