• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

La hausse des cigarettes ne fait pas fuir les fumeurs

Publié par le , Mis à jour le 04/06/2015 à 10:21

La santé publique a instauré une politique de prix des cigarettes à la hausse pour dissuader petit à petit les fumeurs d’arrêter de fumer.

Manque de chance, les français ne diminuent pas leur consommation de tabac.

La hausse du prix du tabac n’est pas un frein pour de nombreux fumeurs

Contrairement à ce que l’on aurait pu penser, l’augmentation du prix des cigarettes n’est plus réellement un frein pour les fumeurs. En effet, un sondage mené par carenity.com nous prouve cette tendance par des chiffres assez surprenants. 600 personnes ont donc été interrogées.

D’après les réponses liées à l’étude, 78 % des répondants expriment pouvoir continuer à acheter des paquets de cigarettes jusqu’à 10 € le paquet.

Notons qu’en moyenne le prix d’un paquet de cigarettes en 2015 est de 6,60 €, contre 3,20 dans les années 2000. (6,50 €pour  un paquet des Luckys Strike ARM et 7 € pour les Marlboro rouge par exemple).

Les personnes les plus surprenantes sont les 7% qui ont répondu qu’ils seraient prêts à dépenser 20 € pour un paquet unique.

Une récente étude menée par l’Observatoire français des drogues toxicomanes montre que le prix d’un paquet devrait coûter 13,07€. Avec le sondage de carenity.com, 6 % serait d’accord pour payer 13 € son paquet… 

Avec de tels chiffres, nous pouvons donc nous apercevoir qu’une très forte hausse des prix n’inciterait pas tout le monde à arrêter de fumer.

Les fumeurs pensent connaître toutes les conséquences liées au tabac

88 % des fumeurs interrogés sont persuadés de connaître toutes les conséquences que le tabac peut avoir sur la santé.

Seulement très peu d’entre eux (14%) sont conscients qu’un fumeur sur deux décèdera à cause du tabac.

Concernant la grossesse, la majorité ne connait pas non plus les conséquences des cigarettes sur les femmes enceintes (59%).

Le public qui a répondu était constitué d’hommes et de femmes. Certainement n’étaient-ils pas non plus au courant que de plus en plus de femmes meurent à cause de la cigarette

Un long travail de lutte contre les effets néfastes du tabac est encore nécessaire pour diminuer le nombre de fumeurs et ainsi le nombre de décès.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES