Assurance santé

La rougeole progresse en France à cause d'une faible couverture vaccinale

Publié par le , Mis à jour le 15/03/2018 à 17:03

Faut-il craindre une nouvelle épidémie de rougeole en France ?

Depuis le mois de novembre 2017, ce sont 913 cas de rougeole qui ont été recensés dans l’Hexagone. A titre de comparaison, « seulement » 519 cas avaient été enregistrés pour toute l’année 2017. En cause, une couverture vaccinale insuffisante contre cette maladie qui, rappelons-le, ne bénéficie d’aucun traitement. Explications.

913 cas de rougeole depuis novembre 2017

Faute d’une couverture vaccinale suffisante, l’épidémie de rougeole progresse avec 913 cas signalés depuis le début du mois de novembre 2017 en France, a alerté hier la Direction Générale de la Santé (DGS) lors d’une conférence de presse.

Sur le site de Santé publique France, agence nationale de santé publique, l’on peut lire : « La rougeole touche actuellement plusieurs régions françaises et l’augmentation rapide du nombre de cas depuis le début de l’année peut faire craindre une nouvelle épidémie importante sur l’ensemble du territoire. ».

Très contagieuse, la rougeole ne bénéficie d’aucun traitement curatif. Autrement dit, la vaccination est le seul moyen de s’en protéger. Malheureusement, dans les cas les plus graves, la maladie peut donner lieu à des complications respiratoires et neurologiques.

90 % des malades de la rougeole non vaccinés

Si l’on s’intéresse aux données chiffrées dévoilées, l’on notera que, depuis 2008, la rougeole a causé la mort de 21 personnes. Le dernier décès enregistré s’est produit à Poitiers le mois dernier et concernait une femme de 32 ans. Elle n’avait jamais été vaccinée contre la maladie.

Depuis novembre 2017, on constate que 913 cas de rougeole ont été observés dans 59 départements français. Selon Santé Publique France, cette progression de l’épidémie de rougeole résulte d’une « couverture vaccinale insuffisante » constatée à la fois chez les nourrissons, les enfants et les jeunes adultes. Et la DGS d’ajouter que près de 90 % des cas de rougeole concernaient des personnes qui n’avaient pas été vaccinées contre la rougeole ou qui avaient été vaccinées de manière incomplète.

Enfin, Santé Publique France invite toute personne née après 1980 à se faire vacciner pour recevoir 2 doses de vaccin. Car, une personne qui souffre de rougeole peut contaminer 15 à 20 autres personnes.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES