La Sécu étudiante critiquée

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

La Sécu étudiante critiquée

|
Consultations : 1951
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

UFC-Que Choisir et la FAGE (Fédération des associations générales étudiantes) ont enquêté sur la Sécurité sociale étudiante. Après avoir sollicité les étudiants, ces associations dénoncent des performances médiocres, notamment des retards en termes de remboursement. Coup de projecteur.

Des indemnisations retardées

L’assurance des étudiants relève du régime de protection sociale dont la gestion revient à des organismes privés dont la raison d’être est liée à une mission de service public.

L’enquête de la FAGE et d’UFC-Que Choisir montre que les mutuelles étudiantes ne sont pas performantes, leurs prestations étant peu claires.

Le plus grand souci concerne les remboursements souvent en retard et difficiles, rapportent 65 % des étudiants sondés. Cela les oblige à reporter certains soins à défaut d’argent. Cela nuit à la santé des étudiants et aux finances publiques qui subventionnent ces mutuelles à raison de 92,7 millions d’euros chaque année.

Une attente trop longue pour la carte Vitale

Les étudiants attendent trop longtemps leur carte Vitale qui leur permet pourtant d’être rapidement indemnisés et d’avoir le tiers payant.

Il s’agit de l’un des plus grands reproches faits à la Sécu étudiante. D’ailleurs, un étudiant a dû attendre trois ans pour l’avoir.

En outre, 11 % des étudiants rapportent également qu’il est extrêmement difficile de faire enregistrer le choix du médecin traitant. Or, le remboursement dépend de cet enregistrement.

La Sécurité sociale étudiante dans le collimateurCes faits amènent l'UFC-Que Choisir et la FAGE à interpeller le législateur afin qu’il étudie la proposition de loi du sénat qui permettra le rapatriement de la gestion de la Sécurité sociale étudiante vers l’Assurance Maladie. Les deux associations en profitent aussi pour exiger l’interdiction de vendre des produits commerciaux dans les universités.

Face aux approximations de la Sécu étudiante, il peut s’avérer indispensable de posséder une bonne couverture santé. D’ailleurs, il faut savoir qu’il est possible de souscrire une assurance santé pas chère en utilisant un comparateur d’assurances.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS