Assurance santé

Le cancer du col de l'utérus a causé 1 117 décès en France en 2018

Publié par le

Cancer du col de l'utérus : 1 117 décès en France en 2018

Dans un rapport publié ce mardi, les autorités sanitaires ont dévoilé que 1 117 personnes étaient décédées des suites d’un cancer du col de l'utérus en France en 2018. La même année, 2 920 nouveaux cas ont été diagnostiqués.

Un taux de mortalité de 3,1 pour 100 000

Le nombre de cas diminue. En 2018, le cancer du col de l’utérus a causé 1 117 décès en France, selon les dernières données officielles publiées ce mardi 17 septembre par les autorités sanitaires. L’année dernière ce sont aussi 2 920 nouveaux cas qui ont été diagnostiqués. Selon ces résultats publiés dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), le nombre de nouveaux cas ainsi que la mortalité « n’ont cessé de diminuer depuis 1990 ». Cette année-là, près de 4 000 nouveaux cas avaient été diagnostiqués et le taux de mortalité s’élevait à 3,1 pour 100 000. L’année dernière ce taux a été de 1,7 pour 100 000.

Si les résultats s’améliorent, le baisse est néanmoins au ralentie depuis 2005. C’est pourquoi les autorités sanitaires plaident pour une meilleure vaccination et davantage de dépistage. « Une meilleure couverture de la vaccination contre le HPV, jusqu’ici très insuffisante (moins de 25 %), combinée à un programme de dépistage organisé fondé sur le test HPV est indispensable à l’élimination du cancer du col de l’utérus », indique le BEH. En France, le vaccin contre l’infection aux papillomavirus humains (ou HPV) est recommandé pour l’ensemble des filles âgées de 11 à 14 ans ainsi que pour les hommes de moins de 26 ans ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes.

Le quatrième cancer le plus fréquent chez la femme

Pour une meilleure vaccination, Catherine Sauvaget et Elisabete Weiderpass, chercheuse et directrice du Circ, proposent la création d’un programme scolaire. « La mise en place d'un programme organisé de vaccination en milieu scolaire, comme il en existe dans de nombreux pays comme l'Australie, le Canada ou la Suède, permettrait d'augmenter la couverture vaccinale ». Les autorités sanitaires françaises ne sont pas les seules à insister davantage de dépistage et une meilleure vaccination. Le cancer du col de l’utérus est le quatrième cancer le plus fréquent chez la femme, selon l'OMS. L’année dernière, il a causé le décès de 311 000 à travers le monde.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES