Assurance santé

Le diabète serait détectable 20 ans avant le diagnostic

Publié par le

Plus de 3,5 millions de malades en France

Cette découverte scientifique pourrait ralentir le développement du diabète type 2. Selon les chercheurs, il est possible d’identifier des facteurs de risque en amont du diagnostic.

Des facteurs de risque détectés en amont

Voilà une découverte scientifique qui pourrait prémunir du diabète type 2. En effet, une récente étude révèle que les premiers signes d’apparition de la maladie pourraient se détecter… 20 ans avant le diagnostic. Pendant 10 ans, les chercheurs ont suivi un peu plus de 27 000 personnes non diabétiques d’un âge moyen de 49 ans. Selon les premiers résultats, des facteurs de risque qui incomberaient à la maladie ont pu être détecté bien en amont : augmentation de la glycémie, de l’IMC (indice de masse corporelle) et la sensibilité accrue à l’insuline. En clair, les malades du diabète de type 2 ont davantage développé ces facteurs que les personnes qui sont restées en bonne santé. Durant cette étude, un peu plus de 1 000 sujets ont développé un diabète de type 2. Dix ans avant le diagnostic, la glycémie moyenne d’une personne était de 94,5 milligrammes par décilitre contre 101,5 pour une personne qui a développé par la suite un diabète de type 2.

1 personne diabétique meurt toutes les 6 secondes

Pour rappel, ce genre de diabète touche plus de 3,5 millions de personnes en France. Il s’agit de l’un des diabètes les plus courants qui est aussi appelé « diabète gras » ou de la « maturité ». Une maladie qui  se déclare chez les personnes après 40 ans. Cependant, la maladie est généralement diagnostiquée à l’âge de 65 ans.  Selon la Fédération des diabétiques, 1 personne meurt du diabète toutes les 6 secondes dans le monde soit plus que le sida, la tuberculose et la malaria. Voilà pourquoi, les chercheurs de cette étude expliquent qu’il faut : « intervenir en amont par les médicaments ou changer d’hygiène de vie». En effet, il n’est plus possible de soigner le diabète quand le stade du prédiabète a été franchi par le patient.

Sachez que les diabètes de types 1 et 2 sont pris en charge à 100% par l’assurance maladie. Cependant, il ne faut pas hésiter à souscrire à une bonne assurance santé pour le paiement des franchises médicales ou encore du forfait hospitalier.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES