Le Dossier Médical Personnel respecte-t-il le secret médical ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Le Dossier Médical Personnel respecte-t-il le secret médical ?

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Le Dossier Médical Personnel respecte-t-il le secret médical ?

|
Consultations : 735
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Le Dossier Médical Personnel (DMP) a été officialisé depuis peu. Il permet d’apporter plus clairement des informations sur le profil du patient aux médecins. Pourtant, sa disponibilité auprès de certains professionnels pose problème concernant le secret médical.

Le Dossier Médical Personnel va simplifier la vie du patient

Le Dossier Médical Personnel peut être ouvert à l’initiative du patient. C’est lui qui a les clés pour le créer ou le faire ouvrir par un professionnel. Grâce à lui, le patient pourra en ligne observer par exemple ses rappels de vaccins ou s’informer sur son état. De son côté, le médecin pourra rapidement, de son ordinateur, le consulter pour observer les traitements en cours ou les allergies par exemple.

Santé : la question du secret médical

Néanmoins, un problème ressort du DMP. En effet, de nombreuses professions de santé et celles d’autres secteurs pourront y avoir accès et certaines n’ont pas à respecter le secret médical… Citons par exemple les psychologues, les assistants maternels, des éducateurs ou encore des mandataires judiciaires.

Le fait que ces professions n’ont pas à prêter serment nous laisserait penser que des informations pourraient s’échapper. Certaines données personnelles peuvent en effet figurer sur le Dossier Médical Personnel comme ses coordonnées et celles de ses proches mais aussi toutes les données liées à son état de santé.

Les instances chargées de la sécurité des données du DMP signalent cependant que le patient est libre de cacher les informations qu’il ne souhaite pas voir s’afficher sur les écrans.

Le nouveau DMP protège-t-il les données du patient ?

De plus, il est précisé que malgré la non-soumission au secret médical, les consultants des DMP ne peuvent partager les informations en dehors de leur cadre professionnel. S’il y a échanges dans le cadre du travail, ceux-ci doivent également participer exclusivement à la prévention et à la continuité des soins du patient.

via leparticulier.fr

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS