• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Le « Mois sans tabac » revient en novembre 2017

Publié par le

Arrêter de fumer grâce à la nouvelle édition du « Mois sans tabac »

Lancée l’an dernier, l’opération « Mois sans tabac » est de retour cette année avec quelques nouveautés intéressantes. Pour mémoire, cette opération veut permettre à celles et ceux qui y participent d’arrêter collectivement de fumer pendant le mois de novembre. Coup de projecteur.

180 000 personnes inscrites en 2016

Le 9 octobre, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a lancé officiellement la 2e édition du « Mois sans tabac » qui aura lieu le mois prochain. Objectif : encourager l’arrêt du tabac pendant un mois et susciter un déclic pour en finir définitivement avec la cigarette.

Lors de l’édition 2016 du « Mois sans tabac », un spot avait été diffusé à la télévision, des kits gratuits d'aide à l'arrêt du tabac avaient été distribués et une application mobile avait été conçue pour épauler les fumeurs dans leur tentative d’arrêt du tabac.

Au total, 180 000 personnes s’étaient inscrites sur le site Tabac-info-service.fr pour prendre part à l’opération et plus de 600 000 kits d’aide à l’arrêt du tabac avaient été distribués.

Devenez membre d’une équipe Facebook

Menée avec le concours de l'agence sanitaire Santé publique France et de l'Assurance maladie, l’opération « Mois sans tabac » propose le même dispositif que l’année passée avec toutefois une appréciable nouveauté : la possibilité de devenir membre d’une équipe Facebook.

Très précisément, ce sont 16 équipes thématiques et 17 équipes régionales qui ont été créées. Santé Publique France signale que les équipes thématiques évoquent de manière humoristique les modes de vie des participants (par exemple, les pantouflards ou les fêtards) ou leurs types d’aide à l’arrêt de la cigarette (patch, coaching, vapotage,…).

Autre nouveauté du « Mois sans tabac » 2017 : un dispositif itinérant et interactif dans 12 villes françaises qui reprend le modèle des « Fan Zones » bien connues des supporters de football. Les visiteurs peuvent s’informer, rencontrer et échanger avec un professionnel de santé, s’inscrire pour participer à l’opération ou encore prendre part à des animations et à des jeux.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES