• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Le réveil intelligent Kello pour vous aider à mieux dormir

Publié par le

Sommeil : le réveil connecté Kello pour vous aider la nuit

1 Français sur 3 souffrirait de troubles du sommeil. Pour aider ceux qui ne s’en sortent plus et les autres voulant améliorer leur sommeil, un réveil intelligent arrive. Baptisé Kello, il permet grâce à de multiples programmes de changer vos habitudes et s’adapte à vos comportements.

Kello : un engouement fort autour du projet

Pour de nombreuses personnes, le réveil vient tous les matins du smartphone. Malheureusement, ses possibilités d’améliorer notre sommeil sont limitées. Kello fait partie de ces bonnes idées qui ont réussi à réunir une somme importante sur une plate-forme de financement collaboratif. Avec un objectif de 50 000 dollars sur kickstarter, Kello a rapidement explosé cette somme jusqu’à atteindre plus de 275 000 dollars.

Le meilleur ami pour passer une bonne nuit

Kello est un réveil intelligent et connecté pouvant être géré avec votre smartphone via une application Android ou iOS. Ses possibilités sont multiples et ses programmes dépendent de l'utilisateur. Ils ont également été développés à la suite d’études scientifiques sur le sujet.

Il peut à la fois diffuser la musique des plates-formes comme Deezer ou spotify, limiter votre envie d’appuyer sur la touche « snooze » le matin (annuler le réveil pour qu’il s’active plus tard) ou encore diffuser un ciel étoilé à l’heure du sommeil.

Il vise également à changer les habitudes de sommeil par petites gouttes en supprimant par exemple une minute tous les jours pendant une période définie. Kello entre dans la famille des nouveaux objets connectés du quotidien. Il peut ainsi être lié à d’autres systèmes surfant sur la maison connectée comme Hue de Philips.

L’automatisation de l’ouverture des volets ou encore la préparation du café à telle heure sont enfin tout à fait envisageables. Avec un prix tournant autour des 100 dollars, les livraisons interviendront courant mars 2017.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES