Le Stilnox bientôt encadré comme un stupéfiant

Publié par David Quadrado le 15/01/2017 à 08:14 , Mis à jour le 08/03/2022 à 00:00

Sédatif-hypnotique de la classe des imidazopyridines, le zolpidem est sans doute plus connu sous le nom commercial de « Stilnox ». Il va bientôt être plus strictement encadré car le ministère des Affaires sociales et de la Santé souhaite lui appliquer la réglementation relative aux stupéfiants. Explications.

Un arrêté pris par le ministère

En cas de troubles du sommeil, votre médecin vous a peut-être prescrit la prise d’un somnifère baptisé « Stilnox ».

Si tel est le cas, sachez qu’un arrêté du ministère de la Santé daté du 7 janvier 2017 et publié au Journal officiel le 10 janvier dernier encadre désormais sa prescription.

Une ordonnance sécurisée à présenter

Ce texte prévoit l’application au somnifère de la réglementation des stupéfiants en raison de risques multiples, à savoir un « usage détourné », des « abus » ainsi qu’une « pharmacodépendance ».

Concrètement, cela signifie que, pour obtenir du zolpidem, il faudra très prochainement présenter à votre pharmacien une ordonnance « sécurisée ». Infalsifiable et imprimée sur un papier particulier, elle évite que le patient dépendant n’aille solliciter plusieurs professionnels de santé pour obtenir le produit.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES