Les chirurgiens-dentistes épinglés par la Cour des comptes

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Les chirurgiens-dentistes épinglés par la Cour des comptes

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Les chirurgiens-dentistes épinglés par la Cour des comptes

|
Note :
Consultations : 2276
Commentaires : 1
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Juridiction financière bien connue, la Cour des comptes a épinglé les chirurgiens-dentistes dans un récent projet de rapport. Entre autres recommandations, elle propose une réforme profonde des pratiques financières actuellement à l’œuvre dans le secteur des soins bucco-dentaires. Explications.

Un manque de transparence du secteur

Selon des révélations du Figaro, la Cour des comptes planche actuellement sur un projet de rapport qui dessine un tableau assez peu flatteur du secteur des soins bucco-dentaires et de ses pratiques financières en France.

Dans ce document, la Cour appelle de ses vœux une réforme profonde de l’« organisation des soins bucco-dentaires », évoquant pêle-mêle un « manque de transparence » du secteur, l’« indigence des contrôles de la profession » ou le « désengagement » des pouvoirs publics.

Et, la Cour d’estimer que cela explique l’état de santé bucco-dentaire « médiocre » des Français.

Les mutuelles pour les remboursements lourds ?

Les chirurgiens-dentistes, objet d'un projet de rapport de la Cour des comptesAu-delà du secteur, l’organisme épingle dans son projet de rapport les chirurgiens-dentistes. Ainsi, alors que l’Assurance maladie a consenti d’importants efforts en remboursant des tarifs de plus en plus élevés, ces professionnels de santé ont quant à eux multiplié les dépassements d’honoraires. A tel point qu’ils représentent actuellement 50 % des revenus des chirurgiens-dentistes qui, pour légitimer de telles pratiques, évoquent des revalorisations insuffisantes.

Enfin, la Cour évoque quelques pistes pour réformer le secteur. Elle cite par exemple la prise en charge des remboursements lourds par les mutuelles santé en lieu et place de l’Assurance maladie qui pourra ainsi se consacrer aux seuls soins de base.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


Il faut combattre les personnes qui veulent s'enrichir sur la santé, le malheur des gens....pour les soins des yeux et des lunettes c'est en bonne passe reste cet unique rempart des dentistes, laissons un peu plus de place pour les prothesistes.....Il y a sans doute quelque chose à faire !!
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS