Les cotisations en mutuelle en hausse de 3,4 % pour 2023

Publié par Théophile Robert le 10/01/2022 à 10:54 , Mis à jour le 05/07/2022 à 09:03

En 2022, le prix de votre mutuelle santé va (encore) augmenter ! En cause : les dépenses de santé des Français qui augmentent, mais aussi la hausse des taxes. Mais il n'est jamais trop tard pour faire des économies. En comparant les différentes mutuelles santé, vous pourrez dénicher un contrat pas cher et qui répond à vos besoins de santé !

En 2022, les cotisations en mutuelle santé vont augmenter de 3,4 %, d'après la Mutualité Française

En 2022, les cotisations des Français pour leur mutuelle santé augmenteront de 3,4 %, selon l'étude annuelle de la Mutualité Française, réalisée auprès de 32 mutuelles couvrant 17,1 millions de Français.

Selon le type de contrat, cette hausse ne sera pas ressentie de la même façon, 3,2 % pour les contrats individuels, 3,8 % pour les contrats collectifs obligatoires et 2,9 % pour les contrats collectifs facultatifs.

En outre, les hausses seront inégales selon les profils. Pour la moitié des mutuelles, les cotisations augmenteront en moyenne de 2,4 %. Pour 3,6 millions d'assurés, leurs cotisations n'augmenteront pas. Mais pour 2 % de la population, elles connaîtront une hausse de 6 % !

Les cotisations augmentent de même que les dépenses de santé, mais aussi les taxes !

Mais pourquoi une telle augmentation, encore plus forte que l'inflation et que la hausse des salaires ? D'après l'étude, le premier facteur d'augmentation des cotisations est la hausse des dépenses de santé et des prestations versées. Elles ont grimpé de 3,8 % par rapport à 2021 sans compter les dépenses relatives à la crise de Covid-19. On peut par exemple citer la prise en charge des séances chez le psychologue.

Du côté des remboursements des prestations de santé, la hausse a quant à elle été de 6 % en 2021 par rapport à 2019. Ainsi en 2021, les assurés ont perçu 31 euros de plus de la part de leur mutuelle qu'en 2019. Cela a notamment été causé par le 100 % Santé et le rattrapage des soins en 2021, qui a d'ailleurs coûté bien plus cher que la taxe Covid de 2020.

D'autres facteurs d'augmentation plus courants sont également à mettre en cause : vieillissement de la population, coût de la santé plus élevé en raison d'innovations technologiques, développement des maladies chroniques et, bien évidemment, l'augmentation des taxes.

Ainsi entre 2000 et 2019, les taxes sur les mutuelles sont passées de 200 millions à 2,5 milliards d'euros. En 2020, la facture est encore plus salée, surtout lorsque l'on inclut la taxe Covid : 3,2 milliards d'euros. Ces taxes servent entre autres à financer la complémentaire santé solidaire (CSS) et la coûteuse Sécurité sociale.

Faire des économies en comparant les mutuelles santé

Alors comment s'en sortir face à cette inflation constante du prix des mutuelles santé ? Est-il encore possible de réaliser des économies en cette période de crise ?

Oui, il est tout à fait possible de faire des économies sur sa mutuelle santé, sans pour autant faire des sacrifices sur sa couverture. Car il est essentiel d'être bien couvert pour ses frais de santé, qui peuvent parfois être très élevés. C'est par exemple le cas pour les soins dentaires.

Pour payer moins cher sa mutuelle santé, vous pouvez donc comparer les contrats. Avec un comparateur de mutuelles santé, vous aurez accès en quelques minutes à une liste de devis en ligne. En renseignant quelques informations sur votre profil et vos besoins de santé, on vous restitue les meilleurs tarifs du marché. Après avoir demandé votre devis, il ne restera plus qu'à attendre que l'assureur vous recontacte pour signer votre contrat !

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES