Les données de santé, cible des hackers en 2015

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Les données de santé, cible des hackers en 2015

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Les données de santé, cible des hackers en 2015

|
Consultations : 1069
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Les informations personnelles des services de santé regroupent de nombreuses données.

Ces données attirent de nombreux hackers, de plus en plus performants. On assiste donc cette année à une cybercriminalité en hausse dans le domaine de la santé.

L’un des plus grands assureurs de santé touché

Au début de l’année 2015, Anthem, l’un des plus gros assureurs de santé a été touché.

Il a en effet subi une cyberattaque, où des millions de données relatives aux clients ont été volées : noms, prénoms, numéros de téléphone, adresse mail, numéro de sécurité sociale….

Evolution de la cible                        

Durant des années ce sont les données bancaires qui ont été la cible de ces attaques. Mais avec un niveau de sécurité qui s’est considérablement renforcé, les hackers se sont détournés de ces données pour s’attaquer  à celles de la santé.

Le secteur médical moins sécurisé est dorénavant le plus touché. L’année 2015 s’annonce très cruelle en termes de vol de données.

Les hackers utilisent des moyens de chantage

Des dossiers médicaux ont été volés aux hôpitaux par des cybercriminels. Le but de cette opération n’a pas été seulement de les voler, mais aussi d’exercer des moyens de pression.

En effet,  une rançon a été demandée en échange du retour de ces informations aux hôpitaux. 

Mise en place de protections des données

Les données de santé de plus en plus hackées Afin d’éviter ces nombreuses attaques, la Haute autorité  de santé a permis d’intégrer une sécurité informatique des établissements de santé, dans ses critères d’homologation.

Toujours pour la protection des données, en 2014, un accord a été signé entre Deutsche Telekom et le groupe Allianz afin d’allier techniques de sécurité et contrats d’assurance.

On peut aussi se poser la question quant à la protection de nos données de santé recueillies par les objets connectés.

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS