Les Français acceptent bien les génériques

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Les Français acceptent bien les génériques

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Les Français acceptent bien les génériques

|
Consultations : 2170
Commentaires : 0
Médicaments : entre un générique et un princeps ? Pas de problème pour les Français

Les Français sont favorables aux médicaments génériques : c’est ce que laissent entendre les résultats d’un sondage IFOP entrepris pour le compte de Giphar, publié le 22 mai 2014. Près de 2 français sur 3 en ont « volontiers » confiance. Ils sont moins de 10 % à être réticents et évitent systématiquement cette catégorie de médicaments.

Les génériques sont assez bien acceptés

Les résultats de la récente enquête IFOP sont assez étonnants mais très éloquents. De façon globale, les Français acceptent bien les génériques. Ils sont environ  60 % à y être favorables et acceptent les prescriptions sans rechigner. 1 personne sur 5 affiche une certaine réticence. 1 personne sur 8 prend sa décision en tenant compte du produit. Et ce sont « seulement » 8 individus sur 100 qui disent « NON » de façon catégorique.

En ce qui concerne la confiance en ces produits, les résultats sont positifs. Pour les médicaments en vente libre, presque 90 % des participants sont confiants (plutôt voire tout à fait) contre 93 % pour les produits qui sont délivrés uniquement sur ordonnance.

La vente en ligne est boudée

En ce qui concerne les médicaments génériques, Internet n’a pas un franc succès. Les Français se montreraient même plutôt méfiants. Ils préfèrent se fier à leur pharmacien pour se renseigner en matière de produits en vente libre (ils sont près de 80 % à le faire). Environ 20 % préfèrent lire la notice. 16 % seulement vont sur la toile. Pour ce qui est des médicaments sur ordonnance, 3 personnes sur 4 se tournent vers leur pharmacien contre 1 personne sur 5 qui vont sur Internet.

Parallèlement à tout cela, trois personnes sur quatre évitent d’acheter des médicaments sur Internet. Si le site de vente en ligne appartient à leur pharmacien, la proportion descend à un individu sur deux.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS