• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Les Français attachés à leur mutuelle santé

Publié par le

Selon le second baromètre sur la mutuelle santé élaboré par Mercer, spécialiste du conseil et services en ressources humaines, protection sociale et avantages sociaux, les Français apprécient particulièrement leur assurance santé. Mais, cette couverture santé pourrait être fortement modifiée par la politique gouvernementale qui vise à économiser 50 Mds d’euros en limitant les dépassements d’honoraires et les coûts relatifs à la santé.

57 % des Français couverts par une mutuelle d’entreprise 

L’enquête en ligne menée par YouGov sur un échantillon représentatif de salariés du secteur privé français, composé de 1 003 adultes, a permis de déterminer les chiffres divulgués dans le cadre du baromètre Mercer.

Selon ce baromètre, 57 % des Français sont couverts par une mutuelle d’entreprise et six Français sur dix souhaiteraient obtenir une augmentation de leur salaire en même temps que le maintien de la participation de leur employeur dans le paiement de cette couverture santé.

Plus loin, au moment de choisir la meilleure assurance santé, 67 % des répondants affirment être influencés par les garanties offertes, premier critère de choix. D’ailleurs, ils ne veulent pas que ces garanties soient réduites pour bénéficier d’un meilleur tarif, selon Vincent Harel, directeur du Département Mes Solutions Mercer.

Les critères de choix de l’assurance santé

Le baromètre Mercer indique également que le montant de la prime est à 66 % le second critère significatif qui motive le choix d’une mutuelle santé par les salariés du secteur privé en France.

Au-delà, ils sont également influencés par la qualité de service (41 %) et la rapidité de remboursement (40 %).

S’agissant du renoncement aux soins, on note les raisons financières qui ont déjà dissuadé 32 % des Français. Parmi eux, les salariés qui ne sont pas couverts par un dispositif propre à l’entreprise dans laquelle ils travaillent sont les plus nombreux (37 %). Après ces salariés viennent les femmes qui sont également très nombreuses à renoncer à certains soins.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES