Assurance santé

Les Français mécontents du système de santé

Publié par le

17 % des Français songent à prendre une surcomplémentaire santé dans les 12 prochains mois

Les Français n’apprécient pas tellement le système de santé actuel selon le dernier baromètre Deloitte. La principale critique concerne le reste à charge. Pour ne pas renoncer à se soigner, 20 % ont opté pour une surcomplémentaire santé.

1 Français sur 5 a opté pour une surcomplémentaire santé

Le mécontentement des Français au sujet du système de santé grandit. La principale raison de leur colère concerne les remboursements de leurs dépenses de santé et le reste à charge  jugé trop important. Selon le dernier baromètre Deloitte, un Français sur 5 a d’ailleurs opté pour la surcomplémentaire santé. Ils sont également 17 % à indiquer vouloir recourir prochainement à cette couverture supplémentaire individuelle. En matière de surcomplémentaire santé, les Français déboursent ou sont prêts à débourser 26 € par mois en moyenne. Pour bénéficier de nouveaux services, les sondés indiquent vouloir payer 14 € par mois de plus.

Le reste à charge zéro plébiscité par 90 % des Français

Pour les Français, la mise en place obligatoire des complémentaires santé dans chaque entreprise via les « contrats responsables », est l’une des raisons de la détérioration du système de santé. L’accès financier aux soins ne satisfait plus que 59 % des Français contre 66 % en 2016. De plus, 64 % des Français pensent que cette réforme a entrainé une hausse du reste à charge.

Dans ce contexte, les sondés sont favorables à la mesure promise par Emmanuel Macron et Agnès Buzyn, c’est-à-dire le reste à charge zéro en audition, dentaire et optique. Les Français sont en effet 90 % à plébisciter cette réforme. Une autre solution est également évoquée selon BFM. Les sondés (61 %) souhaiteraient un ajustement des frais de santé en fonction de leur mode de vie.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES