Médicaments génériques : des remises jusqu'à 40 % ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Médicaments génériques : des remises jusqu'à 40 % ?

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Médicaments génériques : des remises jusqu'à 40 % ?

|
Consultations : 2434
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

La réduction commerciale de 17 % sur les médicaments génériques pourrait passer à 40 % du prix hors taxe (HT), selon le principal syndicat des pharmacies. Cette ristourne consentie par les fabricants de génériques est une réponse au non-respect du plafonnement à 17 %.

Une hausse du plafond des remises

Selon une déclaration de la Fédération des pharmaciens d’officine (FSPF), plafonner les réductions sur les médicaments génériques à hauteur de 40 % du prix HT permettra aux pharmaciens de pratiquer le « référencement en toute sécurité juridique ».

En effet, le gouvernement a pu constater que l’ancien plafond n’a pas été totalement respecté par certains pharmaciens qui ont trouvé le moyen de ne pas s’y conformer à l’aide de contrats de coopération commerciale.

Après le budget de la Sécurité Sociale en 2014, l’Etat a donc augmenté cette ristourne par voie d’arrêté. Ainsi, la Sécurité Sociale pourra facilement s’acquitter des tarifs exacts selon lesquels les médicaments génériques devraient être vendus. Cependant, le ministère de la Santé n’a pas confirmé l’exactitude de ces informations lors d’un récent entretien accordé à l’AFP.

Le but de ce nouveau plafond

Selon la FSPF, l’honoraire de dispensation des pharmaciens sera plus régulé grâce à un accord qui pourrait bien être signé, au vu des circonstances actuelles.

Vers des remises jusqu'à 40 % en pharmacies ?Pour rappel, le tarif de dispensation concerne les revenus perçus par les pharmaciens et permet de les faire varier, en sachant que ces revenus ont toujours été fixés suivant le prix des médicaments. Ainsi, la vente d’une boîte de médicaments devrait gratifier les pharmaciens de 80 centimes d’ici janvier 2015 contre 53 centimes aujourd’hui. Ce montant augmentera au fil des années et atteindra un euro en 2016. Cela permettra de réduire le montant que les pharmaciens déduisent de la vente des médicaments, une somme qu’ils gardent pour eux.

Pour affronter différents frais de santé, notamment l’acquisition de médicaments, il vaut mieux posséder une bonne assurance santé. D’ailleurs, selon la formule souscrite, vous pouvez bénéficier du tiers payant, option qui évite d’avancer le moindre frais.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS