Médicaments génériques : un contrôle qualité truqué ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Médicaments génériques : un contrôle qualité truqué ?

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Médicaments génériques : un contrôle qualité truqué ?

|
Note :
Consultations : 1282
Commentaires : 1
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Alors que n’importe quel médicament doit être contrôlé avant d’être mis sur le marché, les médicaments génériques ne font pas exception à la règle. Or, Plusieurs dizaines de génériques seraient susceptibles d’être suspendus en Europe, en raison de tests peut être manipulés.

L’agence du médicament en alerte

Plusieurs médicaments génériques sont sur la sellette après préconisation de l’agence européenne du médicament.  En effet, la société indienne de test et de contrôle avant mise sur le marché est suspectée d’avoir falsifié les données des tests.

Plus de 700 médicaments seraient potentiellement concernés par cette fraude. La France, particulièrement vigilante, aurait déjà interdit certains de ces médicaments.

En décembre dernier, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé aurait arrêté la commercialisation de 25 médicaments génériques, auxquels 8 autres médicaments auraient été rajoutés.

Génériques : quels tests ont été manipulés ?

Des tests sur des générique remis en causeSelon l’EMA, les fraudes concerneraient l’absence de bonnes pratiques cliniques, rendant invalide les premiers tests. Ces derniers concerneraient notamment les électrocardiogrammes effectués sur cinq ans, dans le cadre d’études réalisées sur les médicaments génériques.

Cependant, l’ANSM tient à préciser que le tests « ne constituent pas une donnée indispensable à la démonstration de la bioéquivalence ». Pour faire simple : la fraude ne prouve pas l’inefficacité supposée de ces génériques.

Enfin, la suspension ne concernera pas les médicaments dits « très importants » pour les patients, et pour lesquels il n’y aurait pas d’équivalent thérapeutique en nombre suffisant. 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


Je ne supporte pas les médicaments génériques. c'est bien rembourser par la sécu mais moi efficace même pas efficace de tout.
S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS