Médicaments : où en est-on de l'achat en ligne ?

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Médicaments : où en est-on de l'achat en ligne ?

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Médicaments : où en est-on de l'achat en ligne ?

|
Consultations : 1352
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Où en est la vente de médicaments sur Internet ? Après deux années d’existence, elle peine à décoller dans l’Hexagone. Est-ce parce que cette vente se limite aux seuls produits et médicaments habituellement accessibles sans ordonnance dans les officines ? La réponse dans la suite de cet article.

0,1 % des ventes

Que représente la vente de médicaments en ligne sur la Toile française ? En 2014, seulement 0,1 % des ventes de médicaments en libre-service ont eu lieu sur Internet. Et, malgré ce que l’on pourrait croire, il s’agit d’une performance en hausse.

Pourtant, l’offre existe bel et bien. Ainsi, l’année dernière, ce sont 209 sites qui ont décidé de tenter le pari de la vente de médicaments en ligne. Ils n’étaient que 79 en 2013. A noter toutefois qu’un peu plus d’une centaine de sites sont effectivement actifs.

Des ventes en hausse

Après deux années d’existence, la vente de médicaments sur Internet peine encore à convaincre complètement.

Toutefois, pour les officines qui ont opté pour ce mode alternatif de vente, l’opération s’est avérée asses profitable. Ainsi, au cours du mois de décembre 2014, chaque site a en moyenne enregistré un chiffre d’affaires estimé à 9 000 euros.

Médicaments : achetez-vous sur Internet ?Enfin, les Français s’intéressent surtout aux produits de parapharmacie plutôt qu’aux médicaments. Ainsi, ils ne représentent « que » 8 % des ventes totales, loin derrière les produits d’hygiène (49 %) et les compléments alimentaires (20 %).

Pour vos achats de médicaments en pharmacies ou sur la Toile, mieux vaut avoir une mutuelle santé. En effet, être assuré permet de bénéficier d’une prise en charge partielle ou intégrale en complément de celle offerte par le régime général.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS