• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Moins de tabac vendu en 2017 en France

Publié par le , Mis à jour le 11/01/2018 à 16:05

Les ventes de tabac à rouler ont chuté de 5,66 % en 2017

L’année dernière, les ventes de tabac ont reculé de 2,2 % dans l’Hexagone. On rappellera qu’en 2017, différentes mesures ont été prises comme la fiscalité alourdie sur la tabac à rouler, le relèvement du minimum de perception et la mise en place du paquet neutre. Coup de projecteur.  

Moins de ventes de tabac qu’en 2016

Si l’on en croit les derniers chiffres dévoilés par les Douanes, les ventes légales de produits du tabac ont baissé de 2,2 % en 2017 en France, soit 2 fois plus rapidement que ce qu’avait anticipé la Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS). A titre de comparaison, ces ventes avaient reculé de 1,1 % en 2016.

Pour comprendre cette baisse des ventes, diverses explications peuvent être avancées :

  • L'augmentation d’un trafic parallèle,
  • La contrebande de cigarettes,
  • La contrefaçon,
  • Les achats de produits du tabac effectués à l’étranger,
  • L’arrivée du paquet neutre,…

 

Difficile de ne pas évoquer aussi la hausse de la fiscalité sur le tabac à rouler intervenue en 2017. En effet, ce seul produit apparaît en baisse de 5,66 % sur une année contre 1,48 % « seulement » pour les cigarettes.

Quelle perspective pour 2018 ?

Entre 2018 et 2020, le prix du paquet de cigarettes doit augmenter de 3 euros, ce qui devrait se traduire pour une poursuite du recul des ventes des produits du tabac.

D’ailleurs, le gouvernement considère que les recettes fiscales supplémentaires devraient se limiter à un demi-milliard d’euros pour 2018. Une bonne nouvelle pour le financement de la Sécurité sociale, le tabac entraînant des dépenses de santé de plusieurs milliards d’euros.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES