Assurance santé

Mois sans tabac : en 2 ans, 2 millions de Français ont arrêté de fumer

Publié par le

Le Mois sans tabac, une opération couronnée de succès

Lancé le 1er novembre, le Mois sans tabac est devenu en l’espace de quelques années un véritable succès populaire. L’année dernière, plus de 241 000 fumeurs s’étaient inscrits au programme.

Quels résultats pour le Mois sans tabac ?

Le bon mois pour arrêter de fumer. Depuis 2016, novembre est synonyme de Mois sans tabac. Alors que vient juste de débuter la 4e édition, force est de constater que ce programme est un succès. Selon les chiffres dévoilés au terme de la dernière édition, plus de 241 000 fumeurs s’étaient inscrits l’année dernière, 157 000 en 2017 et 180 000 en 2016. Quelques jours après son lancement, l’édition 2019 réunit déjà près de 190 000 participants.

Si les chiffres peuvent paraître faibles au vu des près de 11,5 millions de fumeurs dénombrés en France, les bons résultats sont à chercher ailleurs. L’Assurance maladie, le ministère de la Santé et Santé publique France indiquent que participer à l’opération « multiplie par deux la réussite du sevrage tabagique à un an ». « Parmi les fumeurs ayant fait une tentative d’arrêt fin 2016 […] 6 à 10 % étaient toujours abstinents un an plus tard », soit le double des « taux habituellement observés dans les études scientifiques […]  lors de tentatives d’arrêt sans aide extérieure », indique Santé publique France.

Première cause de mortalité évitable et de mortalité avant 65 ans, le tabac est aujourd’hui devenu l’objet d’une lutte sans relâche. Une lutte menée en particulier par la ministre de la Santé Agnès Buzyn. Le ministère explique d’ailleurs vouloir voir à partir de 2032 la « génération d’adultes sans tabac ». Pour y parvenir, outre le Mois sans tabac, le gouvernement a opté pour une importante hausse des prix mais aussi pour le remboursement par la Sécurité sociale des substituts nicotiniques (patchs et gommes).

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES