Assurance santé

MST : un million de nouveaux cas par jour dans le monde

Publié par le

Une MST peut avoir des conséquences sur la santé des adultes et des enfants

L’OMS tire la sonnette d’alarme sur les nouveaux cas de d’infections sexuellement transmissibles. L’organisation parle d’un million de nouveaux cas par jour dans le monde. Aujourd'hui, une personne sur 25 environ est porteuse d'une MST.

« Prévenir et traiter ces maladies débilitantes »

Les chiffres donnent le vertige. Selon l’OMS, un million de nouveaux cas d’infections sexuellement transmissibles (IST) sont découverts par jour dans le monde. Sur une année, ce sont donc 376 millions d’individus qui vont contracter au moins une des quatre infections répertoriées par l’organisation : chlamydiose, gonorrhée, trichomonase et la syphilis.

Dans le détail, ce sont 127 millions de nouveaux cas de chlamydiose, 87 millions de gonorrhée, 6,3 millions de nouveaux cas de syphilis et 156 millions de nouveaux cas de trichomonase. Face à ces résultats alarmants, l’OMS lance un appel pour « mener un effort concerté que chacun, ou qu’il se trouve, puisse accéder aux services dont il a besoin pour prévenir et traiter ces maladies débilitantes » explique le docteur Peter Salama, directeur exécutif chargé de la couverture sanitaire universelle et du parcours de vie à l’OMS.

1 personne sur 25 environ touchée par une MST

Le sujet est pris très au sérieux car une MST qui n’a pas été traitée ou qui a été mal traitée peut avoir des conséquences sur la santé des adultes comme des enfants : grossesses extra-utérines, risque accru de contracter une infection VIH, stérilité ou encore des mortinaissances. En atteste ce chiffre : 200 000 mortinaissances ont été recensées en raison de la syphilis pour l’année 2016.

Alors pour éviter des catastrophes, l’OMS recommande notamment « le dépistage systématique de la syphilis et du VIH chez les femmes enceintes » avant de rappeler qu’elle « mène des travaux de recherche pour renforcer la prévention, la qualité des soins et élaborer des outils permettant de poser un diagnostic ».

Aujourd'hui, 1 personne sur 25 environ dans le monde est atteinte d'au moins une MST. Un chiffre qui n'a quasiment pas bougé depuis 2012. Généralement, les IST se transmettent lors de rapport sexuels vaginaux, oraux ou anaux non protégés.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES