Mutuelle santé : fin de l'épidémie de grippe A en France

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Mutuelle santé : fin de l'épidémie de grippe A en France

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Mutuelle santé : fin de l'épidémie de grippe A en France

|
Consultations : 1407
Commentaires : 0
L'épidémie de grippe A arrive à son terme

Selon le réseau Sentinelles-Inserm, l'épidémie de grippe A est terminée



La vague épidémique de grippe H1N1 en France est terminée, a annoncé mercredi 13 janvier le réseau Sentinelles-Inserm, composé de médecins généralistes, alors que seulement 5,5 millions de personnes sont vaccinées et que la gestion de l'épidémie par le gouvernement fait l'objet de critiques.
"Le virus circule sûrement encore, mais c'est une circulation véritablement faible. Cela ne veut pas dire pour autant qu'il faut arrêter de se vacciner car personne ne peut garantir que cette pandémie ne fera pas de rebond" avant l'hiver prochain, a annoncé mercredi à l'AFP le réseau Sentinelles Inserm.

"Nous sommes effectivement en dessous du seuil épidémique. C'est la fin de cette vague. Néanmois le virus circule encore, on enregistre encore des cas, des cas graves et des décès", la patronne de l'Institut de veille sanitaire. "On ne sait pas quel sera le comportement ultérieur de la pandémie", ajoute-t-elle. "La fin d'une situation épidémique – qui repose sur une notion quantitative – ne signifie pas la fin du risque de contracter une grippe car le virus circule encore", ajoute-t-elle.

La vaccination a eu peu de succès auprès des populations française et étrangères



En tout cas, la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a continué ces derniers jours d'encourager la vaccination, tout en prévoyant de réduire sérieusement la voilure dans les prochaines semaines avec la réduction, début février, du nombre de centres de vaccination ouverts.
La France avait commandé à l'origine 94 millions de doses, mais seulement 5,5 millions de personnes ont été vaccinées, un nombre jugé insuffisant, par les autorités. En France, comme dans d'autres pays occidentaux, le nombre des volontaires a souvent été plus faible que les autorités sanitaires ne l'avaient espéré.

Alors que l'affluence semble se réduire dans les centres de vaccination, mardi 12 janvier les généralistes devaient en théorie prendre le relais. Mais ce lancement était handicapé notamment par le manque de disponibilité des doses, les praticiens devant aller les chercher eux-mêmes dans les centres de vaccination.

Un peu plus de 6,5 millions de personnes auraient déjà été infectées par le virus grippal pandémique en France depuis le début du mois d'août, d'après les évaluations des réseaux Grog qui dénombraient encore 144.000 cas de grippe la semaine dernière. Selon des travaux récents, ce chiffre pourrait être supérieur, des millions de personnes ayant contracté le virus sans le savoir et sans manifester de symptômes. La grippe pandémique a tué au total 269 personnes en France depuis le début de l'épidémie, dont 240 en métropole.


Source : AFP


Autres articles du site sur un thème similaire :

- Mutuelle santé : plus de 10 000 morts provoqués par la grippe A
- Mutuelle santé : le tamiflu gratuit sur ordonnance et en pharmacie

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS