Assurance santé

Mutuelle santé : le gouvernement met en garde les complémentaires

Publié par le , Mis à jour le 18/02/2021 à 09:19
517 vues 1 réaction Note

Les complémentaires santé vont-elles bientôt se faire taper sur les doigts ? Interrogée sur l’étude de UFC Que-Choisir sur les mutuelles santé, Olivia Grégoire, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie a annoncé que le gouvernement était en train de mener sa propre étude sur la possible hausse des contrats santé. Pour les assurés qui ont des cotisations trop importantes, rappelez-vous que la comparaison en ligne peut vous permettre d’économiser de l’argent.

Un rappel à l’ordre pour les complémentaires santé ?

Le gouvernement est très attentif à la situation. Interviewée par LCP-AN et Public Sénat, Olivia Grégoire, secrétaire d’État auprès du ministre de l'Économie est revenue sur l’étude de l’UFC Que-Choisir.

Publiée le 21 janvier dernier, cette étude révèle la hausse des prix des complémentaires santé pour 2021. Pour l’association de consommateurs , la majoration moyenne est d’environ 4%.

Si la politique a reconnu que le nombre de contrats intégrés par l’étude était « parcellaire », elle a tout de même annoncé que le gouvernement était actuellement entrain d’investiguer sur cette augmentation.

Olivia Grégoire a ainsi expliqué qu’elle pourrait « très possiblement, pour dire les choses simplement » rappeler les complémentaires santé à l’ordre. L’étude actuellement menée par le gouvernement devrait être publiée dans les prochains jours.

La secrétaire d’État est restée toutefois vague sur les répercussions en cas d'augmentation des tarifs. L’exécutif pourrait-il sévir avec la taxe Covid ? « C’est le genre de sujet auquel on ne peut pas répondre en une minute » explique t-elle.

 

 

Taxe Covid et réforme 100% santé

Un résultat qui pourrait tendre un peu plus les relations entre les complémentaires et l’exécutif. En 2020, le secteur de l’assurance santé a appris qu’il devait s’acquitter  d’une « taxe Covid » d’un montant de 1,5 milliard d’euros.

À l’époque, le gouvernement a estimé que les complémentaires devaient rendre aux contribuables une partie des économies réalisées durant l’année 2020. Durant la crise sanitaire, de nombreux Français ont décidé de renoncer à des soins par peur de contracter la Covid-19 ou pour ne pas surcharger les cabinets médicaux. Selon les chiffres, les assurances santé auraient épargné 2,6 milliards d’euros.

Outre cette taxe, la réforme 100% Santé, promesse électorale d’Emmanuel Macron, est entrée pleinement en vigueur. Désormais, un Français peut s’équiper d’une paire de lunettes, d’un appareil dentaire ou d’un appareil auditif sans mettre la main à la poche. Une mesure financée par l’Assurance maladie et les complémentaires santé.

Utiliser un comparateur d’assurances pour faire des économies

Que faire si votre cotisation augmente ? Bonne nouvelle, sachez que depuis le 1er décembre 2020, la résiliation infra-annuelle permet de résilier plus facilement son assurance santé. Désormais, il est possible de clôturer un contrat après un an d’engagement.

L’utilisation d’un comparateur d’assurances permet de trouver facilement une nouvelle assurance. En moins de 5 minutes et sans bouger de son domicile, un assuré obtiendra des devis gratuits. À lui de les étudier avant de s’engager.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Lucquiaud 15/02/2021 à 09:49
C'est absolument vrai que les mutuelles augmentés mais pas qu'elles assurances en général charges essence gaz ext mais la paie oublié de suivre. Moi par exemple je vais peut etre obligé d'ici peu de prendre la décision de supprimer un retrait à la fin du mois 'certainement la mutuelle.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}