Mutuelle santé : les consultations des généralistes passent à 23 €

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Mutuelle santé : les consultations des généralistes passent à 23 €

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Mutuelle santé : les consultations des généralistes passent à 23 €

|
Consultations : 1467
Commentaires : 0
23 euros la consultation c'est officiel

Augmentation d'un euro de la consultation des médecins généralistes



Depuis lundi 1er février, des généralistes ont augmenté leurs tarifs d'un euro sans l'accord de la caisse d'assurance maladie. En effet, normalement fixée à 22 euros, la consultation est passée à 23 euros à l'appel de quatre syndicats de médecins généralistes. Ils appellent les 25 000 généralistes qui ont obtenu la qualification de éspécialisteé soit un médecin de ville sur deux à augmenter leur tarif d'un euro afin de pratiquer les mêmes prix que leur confrère spécialiste. Pourtant, cette augmentation n'est toujours pas autorisée par l'assurance maladie. Ce sera donc aux patients de payer cette hausse car la Sécurité sociale ni les mutuelles santé ne prennent en charge cette augmentation, considérée comme un dépassement d'honoraires.

Les médecins généralistes peuvent être requalifiés en spécialistes sans pour autant pouvoir augmenter leurs tarifs



Les médecins généralistes peuvent depuis 2002 sous la pression de la commission européenne demander leur requalification en spécialiste mais l'assurance maladie n'a pas prévu pour autant de les autoriser à facturer le tarif correspondant. "C'est une discrimination pour les médecins généralistes" a estimé Alexandre Husson, président du syndicat des jeunes médecins. Du coup certains médecins n'ont pas attendu l'appel des syndicats : neuf généralistes de la Drôme ont obtenu de la cour d'appel de Grenoble le droit de facturer 23 €. Le gouvernement aurait accordé ce coup de pouce tarifaire mais en fixant des conditions : moins de prescriptions d'antibiotiques et d'arrêts de travail qui coûtent cher aux comptes sociaux chaque année. Et pour la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, elles ne sont pas encore réunies. Le gouvernement réclame également un engagement des médecins pour combler les déserts médicaux qui s'étendent surtout en milieu rural. De leurs côtés, les médecins estiment avoir rempli leur part du contrat. "Nous devons donc être payés 23 €" réagit Michel Chassang du syndicat CSMF.
Pour tenter de désamorcer la crise, le gouvernement a nommé un médiateur qui rendra ses préconisations le 12 avril. C'est-à-dire après les élections régionales. L'autre principal syndicat des médecins libéraux, le CSMF, a retenu ses troupes et a fixé lui aussi au mois d'avril sa réaction. Ils passeront les consultations eux aussi à 23 euros même si les pouvoirs publics n'ont pas donné leur aval.


Autres articles du site sur un thème similaire :

- Mutuelle santé : la consultation à 23 euros pour les généralistes ?
- Un euro de plus pour les médecins généralistes ?
- Mutuelle santé : un tarif de consultation de 23€ pour les médecins ?

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS