Nouvelle étape dans la généralisation du tiers payant : 15 millions

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Nouvelle étape dans la généralisation du tiers payant : 15 millions

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Nouvelle étape dans la généralisation du tiers payant : 15 millions

|
Consultations : 2097
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Mais 15 millions de quoi ? Et bien c’est le nombre de Français qui pourront dès juillet 2016 bénéficier de la dispense d’avance de frais de santé, grâce à la généralisation du tiers payant. Deux autres catégories de Français rejoignent ainsi les premiers bénéficiaires du tiers payant qui sont les personnes bénéficiant de la CMU-C et celles bénéficiant de l’ACS, des aides d’accès aux soins.

Une cible qui dépense beaucoup en santé

Sont concernés par cette mesure les Français qui ont un budget particulièrement élevée en santé, à savoir les femmes enceintes et les personnes souffrant d’une ALD (affection longue durée). Les premières dépensent en effet en moyenne 640 euros en santé au cours de leur grossesse, tandis que la deuxième cible, par exemple les diabétiques, dépensent 1 100 euros par an.

Un dispositif simplifié sera à leur disposition pour profiter du tiers payant, véritable aubaine pour ces personnes.

A partir du 1er janvier 2017, tous les patients français auront la possibilité de demander le tiers payant pour la partie concernant l’Assurance Maladie (régime obligatoire). Dès le 30 novembre 2017, ce sera un droit pour l’ensemble des Français.

Le tiers payant pour lutter contre le renoncement aux soins

Trop nombreux sont encore les Français qui renoncent aux soins pour des raisons financières, et notamment les Français qui ont doivent faire face à de grosses dépenses de santé.

Les Français bénéficieront bientôt tous du tiers payant A partir du 1er juillet 2016, les bénéficiaires des aides d’accès aux soins (CMU-C et ACS), ainsi que les femmes enceintes et les patients souffrant d’une ALD pourront se voir proposer le tiers payant lors d’une consultation chez un professionnel de santé libéral, et dans ce cas n’auront plus à avancer d’argent.
Dès le 31 décembre 2016, ce droit sera automatiquement ouvert à l’ensemble de ces patients.

Comment le dispositif du tiers payant simplifié s’améliore-t-il ?

#1 Simplifier la vie des professionnels de santé

Pour ne pas alourdir les démarches administratives des professionnels de santé, ni leur faire perdre du temps, une plateforme d’accompagnement sera mises à leur disposition afin de les aider (et les inciter) à appliquer le tiers payant facilement. Dès le 04 juillet, les professionnels de santé pourront joindre des conseillers au 0 811 50 50 50 ou par e-mail à cesi-medecins@cnamts.fr au sujet de la facturation en tiers payant.

#2 Avec des garanties de paiement sur les droits de l’assuré, révélés par la Carte Vitale

#3 Avec une garantie de paiement rapide, avec sanction pour les CPAM qui ne respectent pas les délais de remboursement

#4 Suivi automatique des paiements par feuille de soins

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS