• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Obamacare : vers une amélioration du système de santé

Publié par le

Après la crise du « shutdown » budgétaire et les problèmes techniques, le projet de rêve du président américain commence à prendre forme. Effectivement, près de ½ million d’Américains se sont déjà inscrits à l’Obamacare.

Victoire d’Obama

Après avoir résisté aux républicains lors de la crise du shutdown budgétaire, le président Obama se clame pour le bon démarrage connu par l’Obamacare. Un demi-million d’Américains se sont déjà laissé séduire par ce système d’assurance santé et ce chiffre devra monter à 7 millions d’ici peu d’après les prévisions du Bureau du budget du congrès. Ni les réticences des Républicains ni les problèmes techniques survenus récemment n’ont perturbé la mise en œuvre de ce projet et donc  n’ont eu raison sur l’ambition d’Obama. Pour rappel, le site Healthcare.gov a rencontré de sérieux problèmes  dont des difficultés d’affichages et des messages d’erreurs mais l’administration à Washington justifie ces perturbations comme le résultat d’un nombre inattendu sur les personnes qui ont visité le site lors de ses 1ers jours de service. Jusqu’à l’heure, l’Obamacare semble donc marcher sur les bons rails mais reste à savoir ce que vont mijoter d’ici peu les Républicains.

La réforme santé en France 

Tout comme l’Amérique, l’Hexagone n’est pas non plus en retard en matière de réforme santé. Même si certaines idées avancées par l’Etat (la généralisation du tiers payant par exemple) sont fortement critiquées, Marisol Touraine, ministre de la Santé ne semble pas décourager et enfonce l’idée de réformer en profondeur le système de santé en France. Jusqu’à l’heure, il faut dire que le gouvernement est en pleine démarche pour faire valoir ce grand changement. Conscientes de l’importance de la santé pour la population, les mutuelles santé n’attendent pas l’aboutissement de ces réformes. Elles continuent toujours d’œuvrer aux besoins des nécessiteux et apportent un remboursement bénéfique relatif aux frais de soins non pris en charge par la Sécu.  Bref, c’est la formule « mutuelle pas chère » qui maintient l’espoir d’un grand nombre de Français en attente de la suite de la réforme Touraine.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES