Optique : les verres progressifs sur la sellette

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Optique : les verres progressifs sur la sellette

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Optique : les verres progressifs sur la sellette

|
Consultations : 2545
Commentaires : 0
Optique : découvrez une nouvelle enquête sur les verres progressifs

Selon un rapport confidentiel mené par la société Alcimed et récemment dévoilé par 60 millions de consommateurs, il faut débourser en moyenne 568 euros pour des verres progressifs. Or, les résultats de l’enquête ont révélé qu’il n’était pas nécessaire de payer le prix fort ni de se procurer les verres de dernière génération pour bénéficier d’un meilleur résultat.

Bon point pour les verres milieu de gamme

Pour savoir si dépenser un prix fou pour des verres progressifs haut de gamme en vaut vraiment la chandelle, une enquête de rapport qualité/prix a été menée par 60 millions de consommateurs.

Pour ce faire, des verres progressifs haut de gamme Varilux d’Essilor ont été comparés à deux autres marques vendues chez un opticien low-cost. De même niveau de gamme que le Varilux, l’une de ces marques est vendue à 100 euros chez l’opticien. L’autre, en revanche, coûte seulement 75 euros et correspond à un verre milieu de gamme et à une génération plus ancienne.

Pour réaliser l’étude, 53 volontaires porteurs de verres progressifs ont été sollicités pour évaluer successivement les trois verres pendant quatre semaines sans connaître les références. A la fin de l’essai, 20 d’entre eux ont opté pour les verres de milieu de gamme, les 20 autres ont choisi les verres haut de gamme de même niveau que les Varilux, et seuls les volontaires restants ont choisi les verres haut de gamme d’Essilor.

Un tel écart pourquoi ?

Un tel écart de prix s’explique par le fait que le marché des verres progressifs est actuellement tenu par un nombre restreint de fabricants.

En effet, le leader mondial détient jusqu’à 70 % du marché français. Les verriers Carl Zeiss et Hoya se trouvent en deuxième et troisième places avec seulement 15 et 12 % de part de marché.

Par ailleurs, on ne peut écarter la forte concentration du marché lui-même. La Cour des Comptes a d’ailleurs constaté : « La concurrence entre les principaux producteurs apparaît limitée ».

Pour prendre soin de votre vue, il convient de posséder la bonne assurance santé adaptée à ce genre de besoins spécifiques. Pour vous y retrouver parmi toutes les formules proposées par les différents acteurs du secteur, il suffit fort heureusement d’utiliser un comparateur d’assurances, outil gratuit qui aide à trouver l’offre conforme à ses différents besoins en santé.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance SANTE Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS