• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Optique : un remboursement surveillé

Publié par le

Nouvelles réglementations en optique pour les assurances santé

L’optique est un poste de santé particulièrement onéreux en France, par rapport aux pays européens voisins. C’est pourquoi « l'observatoire des prix et de la prise en charge en optique médicale » a été créé par le ministère des Affaires sociales et de la Santé.

Mauvaise prise en charge de l’optique

L’optique est un poste de dépense important en matière de santé en France. Il faut débourser en moyenne 470 euros pour s’offrir une paire de lunettes, soit deux fois plus cher que nos voisins européens. Parallèlement la prise en charge est encore très faible, par rapport au tarif optique. Selon une étude 2013, l’association de consommateurs UFC Que Choisir avait dénoncé le tarif des lunettes pratiqué en France par rapport à nos voisins européens ainsi que la prise en charge trop faible par l’Assurance Maladie.

Un observatoire pour le remboursement optique

Face au constat que les lunettes sont la 2e cause de renoncement aux soins en France, le but de cet observatoire est de parvenir à faire baisser les tarifs liés à l’optique en analysant le prix des ventes, la qualité des équipements d’optique ainsi que le niveau de couverture des assurances santé ou mutuelles.

L’observatoire réunit des représentants des services de l'Etat, des caisses d'assurance maladie, des organismes de complémentaire santé, des fabricants et distributeurs de dispositifs médicaux d'optique et des assurés.

Nouvelles réglementations pour les assurances santé

Une enquête plus récente de l’association de consommateurs, la nouvelle réglementation liée au remboursement de la part des complémentaires santé ne serait pas respectée. L’association aurait envoyé des enquêteurs mystères dans 10 % des opticiens en France, et les résultats sont étonnants : 17,9 % d’entre eux auraient proposé de falsifier la facture (en augmentant les tarifs des verres et en diminuant celui des montures) pour que le client soit mieux remboursé par son assurance santé.

Les complémentaires santé ne sont plus libres de fixer les tarifs de remboursement des lunettes. Les seuils sont fixés à 50 euros et 470 euros pour les verres simples, 200 et 750 euros pour les verres complexes, et les montures sont remboursées au maximum à 150 euros.

 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES