Assurance santé

Otite : une application pourrait bientôt aider les parents

Publié par le

L'application a réussi à détecter 85% des otites

Et s’il suffisait d’une application pour détecter une otite ? Des chercheurs américains travaillent sur une application capable de détecter en quelques minutes la présence ou non de la maladie chez l’enfant.

Une application disponible dès 2020 ?

Quel parent ne s’est jamais demandé à propos de son enfant : « A-t-il une otite ? ». En attendant d’obtenir un rendez-vous chez le pédiatre, il pourra peut-être obtenir la réponse à sa question grâce  à son smartphone.

Des ingénieurs de l’université de Washington aux Etats-Unis ont élaboré une application capable de détecter une otite. Le principe est simple. L’application émet un son qui ressemble à un pépiement d’oiseau. Il est transmis par le haut-parleur du téléphone dans le canal auditif de l’enfant. L’écho du tympan est ensuite analysé par l’application. Selon si des fluides ou du pus se trouvent derrière le tympan, le signal acoustique sera différent. Un son plus grave indique la présence d'une infection.  

Mais avant de l’utiliser, le parent devra faire un petit bricolage en fabriquant un cône en papier qui fera office de lien entre le téléphone et l’oreille de l’enfant. Une étude clinique vient d’être menée par les scientifiques américains auprès d’une centaine de patients. L’application semble prometteuse car 85% d’otites ont été détectées. Les parents pourraient y avoir accès dès l’année 2020 à condition d’obtenir le feu vert des autorités américaines.

Attention à la rhinopharyngite

Rappelons que l’otite survient le plus souvent après une rhinopharyngite. Plusieurs symptômes peuvent mettre la puce à l’oreille :

  • L’enfant se plaint d’avoir mal à l’oreille ou d’avoir une oreille bouchée
  • Fièvre de 38°C
  • Changement de comportement (pleurs, réveils nocturnes, irritabilité inhabituelle…)

On distingue plusieurs formes d’otites « moyenne aiguë ». Elle est considérée comme « congestive » lorsqu’il n’y a pas d’épanchement dans la caisse du tympan. Elle est « purulente » quand des sécrétions jaunâtres sont détectées dans le conduit auditif externe de l’oreille. A l’inverse, une otite est considérée comme « externe » quand le tympan n’est pas touché. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES