• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Premier bilan de la complémentaire santé d'entreprise

Publié par le

Complémentaire santé d’entreprise : les inégalités persistent

Depuis le 1er janvier 2016, la complémentaire santé est généralisée dans les entreprises via la loi ANI. Quelques mois après son instauration, faisons un premier bilan de cette mesure visant à réduire les inégalités entre salariés.

Les entreprises jouent le jeu mais pour une couverture minimale

La complémentaire santé collective entrée en vigueur le 1er janvier a créé un pic de souscriptions en décembre de la part des entreprises. Depuis, les professionnels de l’assurance santé continuent de couvrir à un rythme plus calme et protègent les nouvelles entreprises.

Bien entendu, toutes les entreprises n’ont pas encore ou ont choisi volontairement de ne pas répondre à la loi même si cette directive est obligatoire. Celles-ci risquent alors une dénonciation d’un ou de plusieurs salariés et d’être envoyées devant le conseil des prud’hommes.

Pour les autres entreprises, elles ont dû faire le choix entre souscrire une offre minimale de complémentaire santé (celle requise par la loi) ou volontairement opter pour des prises en charge élargies. 66% des entreprises auraient choisi la couverture minimale. Cette protection prise en charge à 50% par l’employeur, couvre, comme son nom l’indique, le salarié au minimum. Difficile donc de croire à l’effacement total des inégalités censées être combattues par la complémentaire santé collective.

Santé : hausse des surcomplémentaires

La tendance montre ainsi que les surcomplémentaires santé sont en augmentation. Il s’agit ici de compléter les prestations de sa mutuelle que l'on juge insuffisantes. Elle permet de rembourser par exemple certains frais comme les soins dentaires, optiques et les dépassements d’honoraires.

Il est donc important pour les salariés de ne pas se reposer sur la complémentaire obligatoire. Si votre entreprise a préféré opter pour la minimale, il se pourrait que vous ayez des surprises en cas de problème de santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES