• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Programmes de santé de la droite : que proposent Juppé et Fillon ?

Publié par le

Quel programme de la droite pour la santé dès 2017 ?

Alors que la primaire de la droite a choisi ses finalistes, Alain Juppé et François Fillon, l’Argus de l’Assurance s’est intéressé à leurs programmes de santé pour les Présidentielles 2017. Le point sur les promesses de campagne de la droite pour notre santé.

Programmes de santé de la droite : des points communs

Le programme de santé d’Alain Juppé et celui de François Fillon présentent plusieurs points communs.

  • Promesses de renouveau : les deux prétendants aux présidentielles jugent leur programme de santé comme étant une rupture majeure dans notre système de santé pour Fillon et comme étant un moteur de la nouvelle croissance française pour Juppé.
  • Contre la généralisation du tiers payant : les deux politiques se montent vent debout contre cette réforme donnant le sentiment d’une médecine gratuite conduisant à des abus (Fillon) ou représentant une « gratuité fictive des soins » (Juppé)
  • La fin du trou de la Sécu : Une fois l’équilibre retrouvé, Fillon promet la mise en place d’une règle d’or pour assurer l’équilibre des comptes de l’Assurance Maladie. Juppé de son côté mettra l’accent sur la lutte contre la fraude ainsi que la responsabilisation de tous les acteurs du système de santé.

Fillon souhaite contrôler les assurances santé

François Fillon souhaite de son côté revoir les rôles respectifs de l’Assurance Maladie et des complémentaires santé. Le régime général axerait ses actions sur les affections graves ou les ALD tandis que les assurances santé gèreraient le reste. Ceci impliquerait la création d’un panier de soins dit solidaire (AMO) et individuel (AMC).

Au programme de François Fillon, il est prévu de crée une agence de contrôle des assureurs santé.

Rétablir la confiance des professionnels de santé pour Juppé

Alain Juppé souhaite rétablir la confiance perdue des professionnels de santé, sa priorité. Le potentiel candidat souhaite également mettre l’accent sur la prévention et souhaite rendre l’affiliation des étudiants à l’assurance Maladie gratuite. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES