Quand le chômage agit sur le santé des Français

Articles sur
le même sujet
Voir plus d'articles
Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Quand le chômage agit sur le santé des Français

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Quand le chômage agit sur le santé des Français

|
Consultations : 1935
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Les études se confirment les unes les autres : le chômage aurait un impact négatif sur la santé des personnes qui en sont victimes. Un problème majeur de santé publique a régler rapidement selon le Conseil économique, social et environnemental (Cese).

Les demandeurs d’emploi déclarent plus de problèmes de santé

Selon le groupe CGT, les demandeurs d’emploi (5,76 millions selon Pôle emploi) feraient globalement état d’un bilan de santé alarmant. Selon les chiffre de l’institut national de la santé et de la recherche médeicale (INSERM) « 10 000 à 14 000 décès par an sont imputables au chômage en France par maladies chroniques, hypertension, rechute de cancer », l’institut déplore le manque de mobilisation.

En parallèle, des études menées à l’échelle internationale augmenteraient par 3 le risque de surmortalité, mettant au même niveau les risques de santé liés au tabagisme.

Toujours selon l’INSERM, les demandeurs d’emploi accuseraient un état de santé général dégradé. Les chômeurs déclaraient ainsi 2,32 fois plus souvent une mauvaise santé, 1,71 fois pour les femmes.

Le chômage aurait également tendance à accroitre les risques de dépression et de suicide.

La stabilité des couple engagée en période de chômage Au-delà de la santé, le chômage a également un impact social. Couple, enfants, familles… l’équilibre est fragilisé. Par exemple, une étude datant de 2004 évoque 12 % de risques de ne pas obtenir son bac avec un parent au chômage. Mais la stabilité du couple est également mise en danger.

Chômage : des risques sous évalués

Le rapport en profite pour faire une liste de plusieurs recommandations :

  • inscrire la précarité sociale parmi les critères de discrimination prohibés par la loi
  • lancer une campagne d'information et de sensibilisation
  • Etudier les effets du chômage sur la santé
  • Mieux accompagner les chômeurs à l’aide d’un soutien psychologique et un bilan médical

 

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS