Assurance santé

Que pensent les Français des mesures pour faciliter l'accès aux soins ?

Publié par le , Mis à jour le 23/04/2021 à 16:00
707 vues 2 réactions Note

Depuis quelques années, plusieurs mesures sont venues réformer la prise en charge médicale des Français et leur accès au soin. Certaines de ces mesures ont été prises consécutivement à la pandémie de Covid-19, comme le remboursement de séances chez le psychologue, tandis que d’autres figuraient dès le départ dans l’agenda de la majorité actuelle : comme le reste à charge zéro et la résiliation infra annuelle.

Généralisation du Reste à charge zéro

Mais les Français profitent-ils vraiment de ces avancées en matière médicale ? Assurland a sondé 500 de ses internautes au début du mois d’avril pour savoir s’ils étaient au fait de ces possibilités, et connaitre leurs souhaits en termes de couverture santé. 

La première réforme à interroger est celle du Reste à charge zéro (aussi appelée du « 100% Santé »), qui était une promesse de campagne du candidat Emmanuel Macron. Déployée progressivement depuis 2019 et généralisée depuis le 1er janvier dernier, cette mesure vise à faciliter l’accès aux soins optiques, dentaires et auditifs : trois spécialités qui généraient jusqu’ici d’importants reste à charge pour les assurés.

Désormais, les professionnels sont dans l’obligation de proposer un panier de soins ou de prothèses qui ne génèrent aucun reste à charge pour le patient : ils sont entièrement pris en charge. Seulement, malgré cette obligation, il apparaitrait que les professionnels ne jouent pas suffisamment le jeu, en ne mettant pas en avant cette offre de soins. 

Une mesure qui manque de publicité

Selon une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) une majorité d’opticiens ne présenteraient que peu ou pas du tout la nouvelle offre « 100 % Santé ». Un constat qui appuierait le constat fait par notre sondage : 63% des personnes interrogées ont, depuis un an, eu recours à un soin optique, dentaire ou auditif, mais 57% d’entre eux ont dû s’acquitter d’un reste à charge.

C’est que cette réforme semble également souffrir d’un manque de publicité évident. Dans une précédente enquête, les internautes d’Assurland avaient déclaré à 42% qu’ils n’avaient pas le droit à cette réforme, alors que cette dernière est ouverte à tous les assurés couverts par un contrat de mutuelle responsable, qui est le plus courant. 

Par ailleurs, 28% de nos internautes avaient affirmé, à l’occasion de cette enquête, ne pas avoir confiance en la qualité des équipements proposés dans ce panier entièrement remboursé. Mais le faible recours à la réforme du Reste à charge zéro s’explique aussi, selon le courtier Versperien, par le report de nombreux rendez-vous chez les spécialistes en raison de la pandémie.

Les rendez-vous chez les spécialistes ont été reportés

Le courtier a estimé que les Français avaient économisé en moyenne 250 euros sur leurs dépenses de santé annuelle l’année dernière, par rapport à 2019 (soir une baisse de plus de 20%). Seul un Français sur quatre s’est par exemple rendu chez le dentiste au moins une fois en 2020, contre un tiers en 2019.

Si la généralisation du Reste à charge zéro a pu passer au second plan en raison de l’actualité de la pandémie, ce n’est en revanche pas le cas des séances de psychologie remboursées, qui ont été mises en place pour contrer les effets mentaux délétères du Covid-19.

Les complémentaires santé ont annoncé la prise en charge d’au moins quatre consultations chez le psychologue à raison de 60 euros par séance. Mais malgré son actualité, et sa nécessité apparente, cette réforme reste, elle aussi, méconnue du grand public : 71% des personnes interrogées n’en ont tout simplement pas entendu parler.

Pis, à la question « Pensez-vous en profiter pour consulter un psychologue ? », les sondés répondent « Non » à 88%. Un camouflet pour une mesure annoncée en grande pompe, mais qui semble passer au second plan.

La résiliation infra-annuelle entre, elle, peu à peu dans les mœurs

En revanche, la possibilité de résilier sa mutuelle santé à tout moment semble, elle, bien intégrée et utilisée. Rendue possible depuis le 1er décembre 2020, la résiliation infra-annuelle en santé permet de rompre avec sa mutuelle quand on le souhaite, sans frais ni justification, à condition d’avoir dépassé la première année de souscription.

Cette possibilité semble bien se diffuser : 77% des répondants déclarent être au courant, contre 61% seulement en décembre dernier. La même proportion de sondés (73%) se déclarent d’ailleurs intéressés pour changer de complémentaire santé grâce à cette réforme. Pour cela rien de plus simple : un passage par un comparateur en ligne vous permet de trouver votre nouvel assureur, qui se chargera de résilier pour vous.

Les raisons varient, mais « payer moins cher » est citée en première (46%), suivie par l’obtention d’une meilleure couverture (36%), puis le souhait d’un meilleur service client pour (10%). Des réponses qui ont tout d’un paradoxe : les Français semblent vouloir payer moins cher pour leur santé et être mieux couverts, mais ne profitent pas des mesures mises en place, telles que le Reste à charge zéro ou les séances gratuites. Un travail de pédagogie semble bien nécessaire.

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS
leon 26/04/2021 à 08:58

Bonjour Très bon article , cependant je reviens du dentiste et celui ci m'a dit que mes soins ne faisaient pas parti du reste a charge zéro , j'ai du payer une bonne somme , je ne m'attendais pas à devoir payer si cher !

Assurland.com, le comparateur d'assurances
Assurland.com 27/04/2021 - 10:36

Bonjour,

Merci pour votre commentaire, 

Le reste à charge zéro ne concerne en effet qu'un nombre limité de soins en dentaire : certaines couronnes et bridges, prothèses... Ils sont détaillés dans cet article :

https://www.assurland.com/assurance-blog/infos-pratiques-assurance/sante-qu-est-ce-que-le-reste-a-charge-zero.html

Bien cordialement,

L'équipe d'Assurland.com

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

}