• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Quelles couvertures pour de nouvelles lunettes ?

Publié par le

Aujourd’hui, acquérir des lunettes peut s’avérer difficile. En effet, les prix sur le marché sont particulièrement élevés et, bien que la Sécurité Sociale propose de rembourser une partie des frais, la prise en charge offerte est généralement basse. Pour bénéficier d’une couverture suffisante, il est nécessaire de souscrire une bonne assurance santé.

De la consultation à l’achat

Parallèlement à une couverture de base, le souscripteur peut inclure une formule optique spécifique dans son contrat d’assurance santé. Ce volet lui permet un allègement des dépenses  en termes de soins optiques. Pour prétendre à une indemnisation, une ordonnance délivrée par un ophtalmologue est indispensable. Une fois le contrat signé, l’assurance couvre alors les frais de consultations et de soins, ainsi que les frais engagés dans l’achat de nouvelles lunettes ou de lentilles. Choisir une bonne couverture optique est donc essentielle pour une meilleure prise en charge.

Les remboursements

Basée sur une grille tarifaire, la prise en charge offerte par la Sécurité Sociale ne suffit pas à couvrir l’ensemble des dépenses engagées. L’assurance santé prend ainsi le relais dès que les frais dépassent les limites indiquées. Là encore, il faut faire le bon choix pour bénéficier d’une couverture satisfaisante. En fonction de son contrat, l’assuré pourra bénéficier soit d’un remboursement équivalant au 100% du tarif de la Sécurité Sociale, soit d’une prise en charge des frais réels, ou d’un forfait annuel. Afin de faire la sélection, il est conseillé de demander des devis et de comparer les formules et plafond d’indemnisation de chacune des offres via un comparateur d’assurance en ligne.

Le renouvellement des lunettes

Dans le cadre d’une assurance santé, le renouvellement des lunettes ne nécessite pas forcément la présentation d’une nouvelle ordonnance. Une ordonnance datant de moins de 3 ans est suffisante pour bénéficier des remboursements proposés, à condition qu’elle ne porte pas la mention « non renouvelable ». L’assuré doit également être âgé de plus de 16 ans et, pour ce qui est des conditions spécifiques, tout dépend des clauses de votre contrat.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES