Assurance santé

Reconfinement pour 16 départements, vaccin AstraZeneca... Les annonces de Jean Castex du 18/03

Publié par le , Mis à jour le 19/03/2021 à 11:52

Jean Castex, Premier ministre de la France, a fait ses annonces ce jeudi 18 mars au soir. Que faut-il en retenir ? 16 départements sont reconfinés sept jours sur sept, le couvre-feu est décalé à 19 heures, les écoles restent ouvertes et la vaccination avec AstraZeneca reprend...

Confinement pour 16 départements dont les régions Île-de-France et Hauts-de-France

Un an après le premier confinement, Jean Castex déclare un nouveau confinement pour 16 départements dont tous ceux de l'Île-de-France (Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise), des Hauts-de-France (Aisne, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Somme), les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l'Eure.

Ce confinement sera en œuvre tous les jours de la semaine et pas seulement le week-end comme cela avait pu être le cas dans les Alpes-Maritimes à la fin du mois de février. Il commencera la nuit de ce vendredi 19 mars à minuit et sera doublé d'un couvre-feu.

Le couvre-feu est repoussé à 19 heures pour toute la France

Le couvre-feu est donc toujours d'actualité pour l'ensemble de la France, mais ce dernier est repoussé à 19 heures, en raison « l'arrivée prochaine de l'heure d'été » le 28 mars prochain, tel que l'a expliqué le Premier ministre.

Des attestations pour aller travailler et sortir sans limite de temps dans un rayon de 10 km

En termes de restrictions, ce confinement sera moins sévère que le premier ou même le deuxième pour explorer une « troisième voie qui doit permettre de freiner sans enfermer ». Pour se déplacer en dehors de son domicile, il faudra une attestation : se promener, faire du sport, sortir ses animaux, faire ses courses de première nécessité seront autorisés sans limite de temps dans un rayon de 10 kilomètres autour du domicile.

Toutefois, ces attestations ne doivent pas servir à « aller chez des amis » ou à organiser « des barbecues entre amis » ou « des regroupements dans l'espace public ou dans les parcs et jardins, ou des attroupements devant certains bars qui servent à boire ou à manger en vente à emporter ».

Quatre jours de télétravail par semaine

Quant aux entreprises et administrations, la consigne reste la même : quatre jours de télétravail par semaine pour ceux « qui le peuvent », sachant que « beaucoup d'entreprises en sont encore loin aujourd'hui ». En outre, un protocole renforcé concernant la restauration collective en entreprise a été demandé par le Premier ministre.

Les commerces « non-essentiels » fermés

Comme pour le premier confinement, seuls les commerces de « première nécessité » pourront rester ouverts. De plus, la vente de biens « non-essentiels » sera interdite dans les commerces qui en mettent à disposition en temps normal, tel que les grandes surfaces. Exception toutefois, les commerces en lien au livre et à la musique pourront rester ouverts.

Les écoles restent ouvertes

Afin de « préserver autant que possible l'éducation de nos enfants », les écoles resteront ouvertes. Pour les départements concernés par le confinement, les lycées devront mettre en place une « demie-jauge », un système d'alternance déjà mis en place pour deux tiers d'entre eux, d'après Jean Castex. Le régime ne change pas pour les universités.

Pas de déplacements inter-régionaux

Quant aux déplacements vers d'autres régions pour les habitants des départements confinés, ils seront interdits en dehors d'un motif « impérieux ou professionnel ». Ces motifs n'ont pour l'instant pas été spécifiés.

Reprise de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca

Enfin, la vaccination avec le vaccin AstraZeneca reprendra ce vendredi après-midi. En effet, ce dernier n'a pas été jugé dangereux et n'est « pas lié à une augmentation des cas de caillots sanguins », après avis de l'Agence européenne des médicaments (EMA). Le Premier ministre se fera vacciner lui-même aujourd'hui pour « montrer que nous pouvons avoir confiance ».

Économisez jusqu'à 40% sur votre assurance santé

Grâce à Assurland.com, comparez gratuitement vos assurances personnelles en quelques minutes pour être protégé au meilleur prix !

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES