• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Safaricom se lance dans l'assurance santé

Publié par le

L’opérateur kenyan de téléphonie mobile Safaricom se lance dans l’assurance santé et propose une couverture médicale low-cost. Le produit d’assurance a été créé avec la collaboration de la firme d’investissement Brita, PSI et la Micro assuranec Changamka. Il porte le nom de Linda Jamii.

L’assurance santé et la téléphonie mobile

L’opérateur Safaricom est convaincu que l’avenir de l’assurance santé passera par la téléphonie mobile. Il entre donc dans le marché de l’assurance santé après une phase pilote d’une année. Le lancement du service Linda Jamii a été officialisé le 22 janvier. L’offre s’adresse aux 38 millions de personnes ne bénéficiant pas d’une assurance maladie satisfaisante.

Pour bénéficier de la couverture de cette assurance, les usagers devront payer près de 139,84 dollars par an soit 102,34 € pour une couverture médicale de 3379,49 dollars soit 2 473,28 €. D’après le président de Safaricom pour Agence Ecofin, l’un des plus « grands problèmes des Kenyans est l’incapacité d’accéder à des services de santé de qualité ». Le groupe a donc mis en place un produit se basant sur une étude précise des besoins des consommateurs. Près de 630 hôpitaux de moyenne catégorie acceptent déjà le service Linda Jamii.

Une nouvelle innovation à inscrire dans les exploits de l’opérateur mobile

Après le succès perçu par le service M-Pesa, un service permettant de transférer de l’argent à un autre appareil par SMS, Safaricom démocratise cette fois l’accès à l’assurance santé. Le groupe cible toutes les personnes qui ne bénéficient pas de couverture santé. La majorité de ces familles kenyane sont incapables de trouver de l’argent pour s’offrir une telle couverture.

Avec un tel problème, ces familles tardent à se faire soigner et les frais de soins et les traitements reviennent plus chers.  C’est donc pour aider ces personnes que l’opérateur propose ce produit innovant qui ne manquera pas de connaitre un succès. 15 millions de Kenyans ont déjà souscrit cette assurance santé, ils pourront avoir accès aux soins dès que la moitié des primes aura été versée.

L’assurance santé en plein essor en Afrique

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES