Assurance santé

Santé : 4 Français sur 10 se disent prêts à recourir à la téléconsultation

Publié par le

Seuls 4 Français sur 10 sont prêts à recourir à la télémédecine

Depuis le 15 septembre 2018, l’Assurance maladie rembourse les actes de téléconsultation. Un peu plus d’un an plus tard, le bilan est plus que mitigé. Selon une étude Harris Interactive, seuls 4 Français sur 10 se déclarent prêts à recourir à la téléconsultation médicale.

La téléconsultation ne suscite toujours pas d’engouement

La télémédecine ne suscite pas un réel engouement. Il y a quelques semaines, l’Assurance maladie révélait avoir pris en charge un peu plus de 60 000 actes de téléconsultation depuis le 15 septembre 2018. Un bilan relativement éloigné des attentes du gouvernement qui tablait lui sur 500 000 actes en 2019. Si Nicolas Revel, directeur général de l’Assurance maladie, se voulait alors rassurant en mettant en exergue une nette accélération en cette rentrée 2019, le fait est que l’engouement se fait encore attendre. En attestent les résultats de l’étude Harris Interactive pour Santéclair. Cette dernière emt effectivement en avant que seulement 40 % des Français sur 10 se disent prêts à recourir à la téléconsultation.

Jeunes, actifs et Franciliens : les profils des utilisateurs de la télémédecine

Les résultats restent toutefois disparates selon les classes d’âges. Les moins de 35 ans apparaissent ainsi comme les plus enclins à recourir à la télémédecine : 50 % d’acceptation avec un médecin généraliste et 48 % d’acceptation avec un spécialiste. Viennent ensuite les actifs (48 % et 50 %) et les personnes résidant dans l’agglomération parisienne (48 % et 46 %). Une dernière catégorie qui peut interroger lorsque l’on se rappelle que l’une des raisons ayant motivé le gouvernement à déployer la télémédecine était de trouver des solutions face à la désertification médicale et notamment dans les milieux ruraux.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES