• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Santé dentaire : un détartrage à 144 euros, un !

Publié par le

Aller chez le dentiste n’est pas chose agréable. Mais lorsqu’il faut payer cher pour un acte qui n’autorise pas les dépassements d’honoraires, c’est un scandale ! Pourtant, les dépassements d’honoraires pratiqués par les dentistes sur les détartrages seraient monnaie-courante en France.

Quand un simple détartrage coûte un bras !

Il est normalement interdit de pratiquer des dépassements d’honoraires pour un simple détartrage. Pourtant, cette interdiction ne semble pas gêner une partie des dentistes qui n’hésitent pas à alourdir la facture pour ce traitement de base, explique le Figaro.

L’acte est fixé à hauteur de 28,92 euros par l’Assurance Maladie.

Dans les Alpes-de-Hautes-Provence, certains dentistes n’hésiteraient pas à pratiquer un dépassement de 85 euros, élevant la facture totale à 114 euros, rapporte le Figaro. Une pratique qui serait répandue un peu partout en France et notamment en région parisienne, où les dentistes seraient les plus nombreux (un dentiste sur 2) à pratiquer les dépassements.

Un syndicat qui défend ces pratiques ?

Selon le premier syndicat de dentistes CNSD, les dentistes agiraient de cette manière afin d’éviter les problèmes financiers, même si ces pratiques sont illégales. La raison : certains tarifs n’ont pas été revalorisés depuis 27 ans.

Pourtant, c’est une nouvelle fois les patients qui doivent payer la facture, une facture salée qu’ils ne peuvent pas toujours se faire rembourser par leur assurance santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES