Santé : des antibiotiques vendus à l'unité

Suivre l'actualité de l'assurance
Abonnez-vous à notre newsletter !

Recevez les dernières actualités de l'assurance ainsi que nos conseils pratiques.
Abonnez-vous !

Guide de l'assurance > Actualité Assurance > Assurance santé > Santé : des antibiotiques vendus à l'unité

Actualité de l'assurance

Assurance santéVoir toute son actualité

Santé : des antibiotiques vendus à l'unité

|
Consultations : 2096
Commentaires : 0
Simulation gratuite d'assurance santé : Economisez sur votre assurance santé

Pour lutter contre le mésusage et le gaspillage des médicaments, les officines d’Ile-de-France, de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), du Limousin et de la Lorraine ont été sollicitées pour mener à bien une expérience : la vente d’antibiotiques à l’unité. Un projet qui a reçu le feu vert de la profession. Présentation.

Quatre régions en test

Alors qu’elle existe déjà chez nos voisins allemands et de l’autre côté de la Manche, la vente de médicaments à l’unité fait timidement ses débuts dans l’Hexagone dans quatre régions : PACA, Limousin, Lorraine et Ile-de-France.

Pourquoi une telle mesure ? Afin de lutter contre le gaspillage, limiter l’automédication et combler le déficit de la Sécurité sociale.

A noter que, pour motiver les pharmaciens, l’Etat a prévu une rémunération au bénéfice des volontaires oscillant entre 500 et 1500 euros par an, selon le nombre d’antibiotiques vendus à l’unité.

Les antibiotiques en ligne de mire

Des antibiotiques vendus à l'unitéCette expérimentation concerne d’abord les antibiotiques dits « critiques », c’est-à-dire ceux dont il faut veiller à  préserver l’efficacité. Il faut dire aussi que, selon la Direction Générale de la Santé (DGS), « 20 % des médicaments stockés sont des antibiotiques », ce qui peut entraîner le développement de résistances à force d’automédication.

D’ailleurs, Philippe Besset, vice-président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), estime que les antibiotiques devraient seuls être concernés par la vente de médicaments à l’unité. Cité par Le Figaro, il juge effectivement que sa généralisation « n’aurait pas de sens », occasionnant par ricochet un surcoût considérable.

Face au coût de vos différents frais de santé, y compris l’achat de médicaments, il ne faut pas hésiter à souscrire une assurance santé. En effet, différentes formules permettent de profiter d’une prise en charge optimale selon vos besoins.

Faites jouer la concurrence, comparez les acteurs du marché pour le produit de votre choix !

Assurance AUTO Assurance MOTO Assurance HABITATION Assurance CHIEN ET CHAT Assurance VIE Assurance CREDIT Assurance DECES
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

S'abonner aux actualités par flux RSS
Abonnez-vous à notre flux RSS pour recevoir instantanément les dernières
actualités en direct.
S'abonner aux flux RSS