Assurance santé

Santé : forte hausse des cas de la rougeole dans le monde

Publié par le

La couverture vaccinale n'est pas assez élévée

La recrudescence des cas de rougeole inquiète l’OMS. Depuis 2017, une hausse de 30% a été recensée dans le monde en raison d’une couverture vaccinale trop faible. L'Organisation mondiale de la santé demande un investissement soutenu dans les systèmes de vaccination.

110 000 morts dans le monde en 2017

C’est une hausse qui inquiète l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le nombre de cas de rougeole a explosé en 2017. Une augmentation de plus de 30% en comparaison à l’année 2016. Ce sont dans les régions OMS des Amériques, de la Méditerranée orientale et de l’Europe que les hausses sont les plus significatives. À l'inverse, le Pacifique occidental est la seule région OMS où l’incidence de la rougeole a chuté. Selon les derniers chiffres, 6,7 millions de personnes ont été contaminées et près 110 000 personnes sont mortes l’année dernière. Un bilan inquiétant lié aux lacunes de la couverture vaccinale. Face à cette flambée des cas, les organisations « appellent à investir de façon soutenue dans les systèmes de vaccination et à renforcer les services de vaccination systématique ». La France n’est pas épargnée par la recrudescence des cas de rougeole. Rien que pour le mois d’octobre 2018, 56 personnes ont contracté la maladie en Ile-de-France et plus spécifiquement dans le département de la Seine-Saint-Denis.

Une maladie extrêmement contagieuse

Depuis le 1er janvier 2018, 11 vaccins sont devenus obligatoires chez les nourrissons pour tenter d’éradiquer des maladies qui sont en recrudescence comme c’est le cas de la rougeole. Un virus extrêmement contagieux qui se caractérise par de nombreux symptômes tels que la fièvre, une rhinopharyngite, une conjonctivite importante ou encore de la toux. La mort est particulièrement élevée chez les bébés. Une personne qui contracte la rougeole peut en contaminer 20 autres. Une contamination  d’autant plus importante chez les petits gardés en collectivités qui peuvent contaminer jusqu’à 50 autres enfants.

L’OMS rappelle que la rougeole peut être prévenue avec deux doses de vaccin. Aujourd’hui encore, la couverture vaccinale n’atteint que 85% de la population  pour la première dose or ce chiffre est bien loin des 95% nécessaires. Depuis 2000, plus de 21 millions de vies ont pu être sauvées grâce à la vaccination.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES