• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Santé : gare aux produits unidoses

Publié par le , Mis à jour le 02/12/2014 à 14:07

Ils peuvent contenir de l’eau oxygénée, du sérum physiologique ou des collyres ophtalmiques. Ce sont les produits unidoses qui, sous leurs airs anodins, peuvent s’avérer tout à fait dangereux en cas d’inversions. Face à ces risques réels, l'Agence Nationale de Sécurité des Produits de Santé (ANSM) tire la sonnette d’alarme. Coup de projecteur.

Une étude alarmante

Si l’on en croit l'Agence Nationale de Sécurité des Produits de Santé (ANSM), les erreurs médicamenteuses ne sont pas rares dans le cas des produits unidoses.

Cette expression renvoie aux dosettes, ou « unidoses », petits conditionnements en plastique qui contiennent une faible quantité de liquide. Dans 64 % des cas, les inversions concernent des solutions pour lavage oculaire ou nasal qui ont été échangées par erreur avec une solution à appliquer sur la peau comme l’eau oxygénée.

Or, selon l’ANSM, dans plus de la moitié des cas, l’inversion s’est traduite par des effets indésirables dont 20 % ont pu être considérés comme « graves ». C’est pourquoi l’établissement public français a décidé d’alerter les professionnels de santé et le grand public à travers une campagne de sensibilisation.

De précieux conseils

Dans le cadre de cette campagne qui veut sensibiliser et informer le grand public, et notamment les parents de jeunes enfants, mais aussi les professionnels de santé, l’ANSM énonce quelques conseils pour limiter le risque de confusion entre dosettes.

Tout d’abord, il faut lire avec attention les mentions qui figurent sur l’étiquette des unidoses et vérifier aussi la voie d’administration.

Ensuite, il faut éviter de se limiter à la seule présentation du produit sous forme d’unidose. De même, les unidoses doivent être conservées dans leurs boîtes d’origine et il faut éviter de ranger au même endroit les unidoses servant au lavage du nez ou des yeux et celles qui sont utiles pour désinfecter la peau.

Enfin, une fois l’unidose utilisée, il faut la jeter à la poubelle même s’il reste encore du produit car elle est à usage unique.

Pour vos différents besoins en santé, n’hésitez pas à souscrire une mutuelle. Cette couverture complémentaire vous permettra de bénéficier d’un remboursement en complément de celui proposé par le régime général.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES