• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Santé : l'alcoolisme coûte cher

Publié par le

En 2012, les hospitalisations par suite d’une consommation excessive d’alcool ont coûté la bagatelle de 2,64 milliards d’euros. D’ailleurs, les établissements hospitaliers accueillent de plus en plus de personnes en état d’ébriété. Coup de projecteur.

50 000 morts par an

D’après une récente étude parue dans Le Parisien, une journée sur dix passée au sein d’un établissement hospitalier est liée à l’abus d’alcool.

Au-delà de ce constat déjà préoccupant, l’on apprend que le phénomène est en forte augmentation. Ainsi, en 2014, on estime que ce sont 2 millions de personnes qui ont été admises en soins de suite et en réadaptation. Le service psychiatrie a, pour sa part, accueilli 700 000 personnes. Enfin, ces abus en lien avec l’alcool représentent environ 50 000 morts chaque année.

La faute au « binge drinking »

Principal responsable, le « binge drinking », également dénommé « biture express », consiste en un mode de consommation excessif d’alcool sur une courte période de temps, par épisodes ponctuels ou répétés.

Cette enquête dévoilée par le quotidien évoque aussi une prise en charge insuffisante des différents abus liés à l’alcool. Elle désigne aussi le Nord, la Basse-Normandie et la Réunion comme étant les régions françaises les plus touchées.

A noter enfin qu’en 2012, les hospitalisations en lien avec l’alcool ont coûté 2,64 milliards d’euros. Toutefois, si l’on en croit l'Institut de veille sanitaire (InVS), cette estimation serait encore assez éloignée de la réalité.

Pour vos différents besoins de santé, pensez à souscrire une mutuelle. D’ailleurs, en réalisant un comparatif d’assurances santé, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour trouver l’offre qui correspond à votre profil et à votre budget.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES