Assurance santé

Santé : l'ANSM retire les médicaments Pneumorel du marché

Publié par le , Mis à jour le 13/02/2019 à 15:17

L'ANSM vous invite à ramener vos médicaments Pneumorel en pharmacie

Chargé d’évaluer les risques sanitaires présentés par les médicaments et produits de santé destinés à l'être humain, l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) a décidé de retirer l'antitussif Pneumorel du marché. En cause, les risques de trouble du rythme cardiaque représentés par son principe actif, le fenspiride.

Sur ordonnance et non remboursé par la Sécu

Tous les médicaments Pneumorel, sous forme de sirop et de comprimés, ont été retirés du marché à l’initiative de l’ANSM. Selon l’établissement public, ces médicaments utilisés notamment dans le traitement de la toux présentent un risque cardiaque et ne doivent donc plus être utilisés.

Cette décision résulte de l’identification des risques représentés par le fenspiride, principe actif du Pneumorel, en matière de troubles du rythme cardiaque.

Délivré uniquement sur ordonnance et non remboursé par la Sécurité sociale, les médicaments Pneumorel connaissent un réel succès dans l’Hexagone. Ainsi, en 2018, ce sont 360 000 flacons et 130 000 boîtes de comprimés qui ont été vendus.

L’agence sanitaire précise que les différents lots de Pneumorel présents au sein des établissements de santé, dans les pharmacies et chez les grossistes répartiteurs ont été rappelés.

N’utilisez plus de médicaments Pneumorel !

Si vous avez utilisé du Pneumorel sous forme de sirop ou de comprimés, l’ANSM se veut rassurante affirmant qu’il ne présente plus de danger « dès lors que le traitement [a été] arrêté, et ce, que le patient ait ou non présenté des symptômes cardiaques lors de son traitement » par ledit médicament.

Responsable des médicaments en cardiologie et pneumologie auprès de l'ANSM, le docteur Jean-Michel Race signale qu’« aucun cas de décès n'a à ce jour pu être relié formellement à l'utilisation » du Pneumorel. Toutefois, l’établissement public a décidé de suspendre les Autorisations de Mise sur le Marché (AMM) pour les deux motifs principaux suivants : d’une part, l’existence d’un risque cardiaque et, d’autre part, le caractère non indispensable de ces médicaments.

En vertu du principe de précaution, l'ANSM invite les personnes qui possèderaient chez elles du Pneumorel sous forme de sirop ou de comprimés à les rapporter en pharmacie et à ne surtout pas les utiliser.

Enfin, pour obtenir davantage d’informations sur les modalités de retour des médicaments Pneumorel et leur remboursement éventuel, l’agence sanitaire invite à contacter directement les laboratoires Servier en composant le numéro vert 0800.00.39.36.  

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES