• Gratuit
  • Rapide
  • Sans engagement

Assurance santé

Santé : la prise en charge de la chirurgie plastique

Publié par le , Mis à jour le 01/04/2014 à 15:14

La chirurgie plastique rentre dans le cadre des opérations chirurgicales couvertes par l’Assurance Maladie mais cette prise en charge intervient sous conditions. Or, le nombre des Français qui ont recours à cette pratique augmente de plus en plus. Toutefois, avant de se lancer, mieux vaut étudier la prise en charge offerte par le régime obligatoire et l’assurance santé.

Que couvre l’Assurance Maladie ?

En matière de chirurgie esthétique, le régime obligatoire ne rembourse que les affections entraînant un handicap réel pour l’individu ou pouvant altérer sa santé. Ainsi, la réduction mammaire n’est remboursée que si l’opération vise à limiter d’éventuels problèmes au dos. De même pour la rhinoplastie qui n’est prise en charge que si la chirurgie vise à éviter des problèmes respiratoires. Dans le cas de la chirurgie abdominale, le remboursement ne concerne que les interventions visant à éliminer l’excès de graisse.

Afin de bénéficier d’un bon remboursement, il ne faut pas hésiter à demander un devis qu’il faudra envoyer à sa Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM). Après étude du dossier, l’organisme statuera sur la prise en charge dont il peut bénéficier.

Que couvre l’assurance santé ?

Si l’intervention consiste en une chirurgie réparatrice, le régime obligatoire offre un remboursement à hauteur de 100 % sur la base du tarif conventionné. Ainsi, une partie des dépenses engagées par le patient restera à sa charge.

En pratique, il arrive que l’opération vise uniquement un but esthétique, ce qui ne rentre généralement pas dans le cadre de la garantie de base fournie par le régime obligatoire.

A noter que la bonne assurance santé sera celle qui permettra la prise en charge de besoins spécifiques en santé. En effet, l’on trouve en pratique des offres spécialement pensées et développées pour les soins dentaires, l’optique, la maternité, les familles nombreuses, la médecine douce et bien entendu la chirurgie plastique.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

RUBRIQUES

 

COMPAREZ LES ASSURANCES